Home Enseignements Bénin : Salimane Karimou donne le top du CEP 2022 depuis le CEG...

Bénin : Salimane Karimou donne le top du CEP 2022 depuis le CEG Tchatchou

408
0

C’est parti pour quatre jours de compositions des épreuves écrites, orales et sportives du Certificat d’étude primaire (CEP), session de juin 2022 en République du Bénin. Le Ministre des enseignements maternel et primaire, Salimane Karimou vient de lancer l’examen depuis le Collège d’enseignement général (CEG) Tchatchou dans la commune de Tchaourou, département du Borgou. 

Salimane Karimou a donné le coup d’envoi des compositions à 8h 30min ce mardi 7 juin 2022 accompagné de ses collaborateurs techniques mais aussi des autorités politico-administratives décentralisées de la région. Mais avant, arrivé plutôt aux environs de 7h20min dans ce centre où composent 372 candidats, le ministre s’est rendu d’abord dans la salle de surveillance puis effectue le tour des 11 salles de composition. Dans les échanges avec le chef centre et les surveillants, le ministre s’est assuré une fois encore du respect strict de tous les consignes qu’il avait donnés d’avance sur toute l’étendue du territoire national pour un bon déroulement de cet examen. A Tchatchou, Salimane Karimou constate que toutes les dispositions sont respectées. « Nos impressions sont bonnes» a-t-il confié. Néanmoins, il a encore insisté sur le maintien de ce cap pendant et après les compositions jusqu’au terme de tout le processus de l’examen.

Salimane Karimou veille aux détails dans les salles

Dans chaque salle de composition, le ministre Salimane Karimou a rassuré les candidats de ce que le contenu des épreuves ne sera rien d’autres que des extraits de ce qu’ils ont appris au cours de l’année scolaire. Il leur a aussi prodigué des conseils. « Ce n’est pas évident que tout le monde ait suivi mon message à la télé. Je suis venu pour vous soutenir, vous dire de ne pas avoir peur. Chassez la peur loin de vous. Vous allez voir que toutes les épreuves seront faciles, même les mathématiques qui constituent la bec noire. C’est ce que vous avez appris à l’école qu’on va vous demander ici. Lisez bien les questions. Chacun n’a qu’à avoir confiance en lui-même et rester concentré sur sa copie. Tout le monde va réussir; tout le monde peut reussir», a repété le ministre dans toutes les salles. 

Son souhait est que l’augmentation du taux de performance à cet examen au prix des sacrifices pour la qualité dans le secteur de l’éducation puisse se poursuivre. Salimane Karimou souhaite au moins un taux de 90% pour cette session de juin 2022. « Bonne chance à tout le monde », a souhaité le ministre aux 226.676 candidats dont 107.129 filles et 119.574 garçons inscrits à la présente session de même qu’aux 100 candidats à besoins spécifiques dont 43 filles et 57 garçons.

Quant aux surveillants, il a donné des instructions même jusqu’au respect de leur position dans les salles. « Ne les perturber pas. Laissez les enfants donner le meilleur d’eux mêmes», a insisté le ministre dans chaque salle. Depuis Tchatchou, il a profité pour renvoyer le message à tous les acteurs dans les 775 centres de composition. 

Pourquoi le lancement à Tchatchou ?

Le lancement du Certificat d’étude primaire (CEP), session de juin 2022, à Tchatchou ce mardi 7 juin 2022 n’est pas anodin, à en croire le ministre des enseignements maternel et primaire. Le choix de cet arrondissement de la commune de Tchaourou répond à des critères. Le ministre a évoqué celui de la rotation par département pour permettre à toutes les régions du Bénin de vivre ces moments de lancement officiel d’examen.

Il y a aussi le critère lié aux taux de scolarisation et de réussite dans la localité. « Il y a encore des efforts à ces niveaux dans ce milieu», a informé le ministre. Le lancement de l’examen ici vise aussi à stimuler les parents à la scolarisation et au maintien de leurs enfants à l’école mais aussi à renforcer la politique de l’amélioration des performances dans la zone. 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here