Home Afrique-Inter Bénin international danse festival: Un grand portail sur le Bénin du 1er...

Bénin international danse festival: Un grand portail sur le Bénin du 1er au 7 mai prochain

148
0

La 10ème édition de Bénin international danse festival (Bidaf) a été officiellement annoncé par le comité d’organisation lors d’une conférence de presse le vendredi 21 avril 2023 à Cotonou.

« Du 1er au 7 mai 2023, Cotonou sera un véritable pôle d’attraction touristique et culturel, d’une part, et un carrefour d’affaire, d’échanges et d’opportunités économiques, d’autre part ». Ce sera la 10ème édition de Bénin international danse festival (Bidaf). Steve Déogratias LOKONON, le promoteur l’a annoncée ainsi à la faveur d’une conférence de presse dans l’après-midi du vendredi 21 avril 2023 à Kalebasse by Terriba à Cotonou. A l’occasion, il a rappelé que le Bidaf, porté par de jeunes gens et jeunes femmes réunis au sein de l’association Lumière Event, est « un événement international de grande ampleur essentiellement destiné à vendre la destination Bénin ». « L’objectif est de soutenir, à travers la danse, notamment à travers la salsa, les efforts louables que ne cessent de déployer le chef de l’Etat, son excellence Patrice Talon et son gouvernement, en vue de relever le niveau de la fréquentation touristique de notre pays », a-t-il précisé. 

La présidente du comité d’organisation, Inès AHOUANSOU renchérit qu’il a été toujours question à travers cet événement artistique, touristique et culturel d’attirer les amateurs de la danse salsa qui voyagent beaucoup dans le monde vers le Bénin aussi. Grâce au Bidaf, ils sont plusieurs déjà ayant découvert l’Afrique pour la première fois. D’une année à une autre, le nombre de festivaliers augmente de même que les pays, à en croire la présidente du comité d’organisation. Elle annonce que le nombre de personnes à impacter sur le festival cette année est estimé à 2000 vu le nombre de pays et groupes invités. « La 10ème édition attend la participation d’une vingtaine de pays : le Canada, Haïti, le Cameroun, la Belgique, la France, le Sénégal, le Nigéria, le Gabon, l’Afrique du Sud, l’Allemagne, le Niger, le Ghana, le Togo, la République Tchèque, le Mali, le Burkina Faso et bien sûr le Bénin », a confié le promoteur du festival.

Sur les 7 jours, il est prévu des sorties touristiques, des ateliers d’initiations aux danses traditionnelles béninoises, des ateliers de préparation et dégustation de mets locaux (autour du manioc), des cours de perfectionnement en danse afro-latines, des soirées dansantes, des animations en live d’orchestre, des prestations d’artistes du Bénin et d’autres pays et des distinctions. Les trois premières journées du festival (1er, 2 et 3 mai) se dérouleront à l’hôtel Nobila Airport. Les 4, 5 et 6 mai, ce sera à Majestic Gbégamey. Le 7 mai se passera à la plage, à Ganvié, à Ouidah, etc. « Nous allons faire découvrir à nos invités le Littoral. Nous allons visiter Ganvié, Ouidah, l’Amazone… », a indiqué la présidente du comité d’organisation.

Outre l’annonce du Bidaf 2023, Steve Déogratias LOKONON a lancé un appel aux artistes béninois pour nourrir le répertoire Salsa du Bénin. Il a notamment invité les artistes comme Zeynab Habib, Richard Flash et Rico’s campos à mettre leurs morceaux salsa en lumière.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here