Home Enseignements Partenariat mondial pour l’éducation (PME): Le GLE apprécie les documents d’accès du...

Partenariat mondial pour l’éducation (PME): Le GLE apprécie les documents d’accès du Bénin au financement SCG

433
0

Le Groupe local éducation (GLE) au Bénin s’est réuni en session extraordinaire ce mardi 9 août 2022 à Cotonou. C’est dans la salle de conférence du ministère de l’économie et des finances sous l’égide du ministre des enseignements maternel et primaire, Salimane Karimou. Au cœur de la rencontre, « la validation des différents documents à soumettre au secrétariat du Partenariat mondial pour l’éducation (PME) dans le cadre du prochain programme à mettre en place pour le compte du Bénin ».

Il y a été essentiellement question d’examiner de fond en comble trois documents. « Ils ont pour noms, le document d’analyse des facteurs favorables qui définit les domaines prioritaires à la transformation du système éducatif béninois ; la note conceptuelle des requêtes éligibles au financement pour le renforcement des capacités du système (SCG) du PME et le budget prévisionnel des activités associées aux requêtes », a mentionné le ministre Salimane Karimou, président du GLE et Chef de file des ministres du secteur de l’éducation au Bénin. Cet exercice qui n’est pas une première, « permettra au gouvernement du Bénin de présenter au PME des documents répondant aux critères exigés par le bailleur de fonds pour offrir aux filles et aux garçons du Bénin, une éducation de base de qualité à travers les financements annoncés » pour le pays, a souligné la représentante résidente de l’UNICEF au Bénin, Djanabou Mahondé, cheffe de file des partenaires techniques et financiers (PTF) pour le secteur de l’éducation au Bénin.

En effet, le PME a récemment annoncé pour le Bénin, quatre types de financement à mobilier pour la transformation du système éducatif, a rappelé le ministre des enseignements maternel et primaire à l’ouverture de la session. Il s’agit, a-t-il indiqué, du financement pour la transformation du système ou STG, le financement à effet multiplicateur ; le financement accélérateur de l’éducation des filles ou GEA et le financement pour le renforcement des capacités du système ou SCG. « La mobilisation de ces différents financements requiert la constitution de dossiers à adresser au secrétariat du PME pour approbation », a rappelé le ministre.  

Pour ce, un comité restreint a travaillé en collaboration avec l’UNICEF et avec l’appui technique du responsable de l’équipe pays du PME. Sur le chantier ouvert à ce propos, la cheffe de fille des PTF pour l’éducation au Bénin salue le leadership du ministre Salimane Karimou au regard de la qualité non seulement du comité restreint qu’il a mis en place mais surtout de la qualité des documents produits et soumis à la session de ce jour. Tout va donc bon train pour que les documents techniques du Bénin à envoyer au secrétariat du PME en vue de l’accès aux financements annoncés soient irrépréhensibles.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here