Home Enseignements Pour avoir confisqué la carte d’identité d’un candidat à la session juin...

Pour avoir confisqué la carte d’identité d’un candidat à la session juin du CEP 2024: Un directeur d’école déchargé de ses fonctions

23
0

Pour légèreté dans l’exercice de ses fonctions de Directeur d’école, Monsieur Ezin K. Akoko, instituteur de la catégorie B, échelle A, échelon 6, n’est plus le Directeur de l’EPP Timba dans la circonscription scolaire de Djougou II. Il a été déchargé par le Ministre des enseignements maternel et primaire, Salimane KARIMOU par une décision en date du 4 Juillet 2024, pour avoir empêché le candidat à l’examen de certificat, Badrane Biaou GAOU de composer les épreuves de l’examen de la session de juin 2024, en confisquant sa carte d’identité scolaire.
Les faits
Le Directeur sanctionné aurait estimé que « le père du candidat inscrit au Centre d’examen Toko Toko n’a payé jusqu’à la veille du déroulement de la composition que 3000 FCFA sur les 5000 FCFA de frais de dossier de candidature au CEP 2024 ». Il s’agit selon l’autorité de tutelle, « une attitude qui viole les instructions de la note de service N°2267/MEMP/DC/SGM/SP/ du 06 novembre 2017 portant frais de dossier de candidature au CEP ». En attendant la nomination d’un nouveau Directeur à la tête de cette école, un Directeur de son Unité Pédagogique (UP) désigné par le DDEMP Donga assume son intérim.
Pour ce qui concerne le candidat, il est recommandé qu’il soit à titre exceptionnel autorisé à rattraper les épreuves écrites, orales et sportives à la prochaine session des malades du CEP 2024.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here