Home Uncategorized Baccalauréat 2023: 77.563 candidats répartis dans 136 centres d’examen

Baccalauréat 2023: 77.563 candidats répartis dans 136 centres d’examen

510
0

Les préparatifs de la session juin 2023 de l’examen du BAC au Bénin vont bon train sous l’égide de l’Office du Baccalauréat. L’Office a bouclé hier, mardi 02 mai 2022, la phase nationale d’harmonisation de la liste des correcteurs qui devront surveiller les 77.563 candidats dans 136 centres de composition. 

Du vendredi 28 avril au mardi 2 mai au CEG Sainte Rita à Cotonou, l’Inspecteur général et son adjoint ; les Chefs services de la Direction de l’Inspection Générale Pédagogique de l’Innovation et de la Qualité ; les superviseurs ; le chef centre ; les personnes ressources ayant conduit les travaux de validation départementale ; les directeurs techniques de l’Office du Baccalauréat ; les inspecteurs chef de groupe spécialité et les partenaires sociaux se sont réunis pour porter leur regard sur les listes des correcteurs validées au niveau départementale du 03 au 14 avril dernier.

Il a été question pour eux de « s’assurer de la bonne application des principes directeurs retenus dans tous les départements ; du positionnement des inspecteurs et des Présidents de sous-commission et ; de l’application du ratio contrôleur – correcteurs ». « En votre qualité de garant des normes et de la qualité, nous vous prions de procéder à l’ajustement des listes en toute objectivités et sans partie pris afin que les listes issues de vos travaux ne souffrent d’aucune contestation », avait appelé le Directeur Général de l’Office du Baccalauréat, Alphonse da SILVA, à l’ouverture des travaux vendredi dernier. Il est à noter que « les examinateurs du baccalauréat au Bénin sont désignés par les pairs notamment les structures qui apprécient les enseignants sur le parrain. Ni le Directeur Général de l’Office ni les membres de l’éducation ne s’immiscent dans le processus de sélection des correcteurs et surveillants du Bac mais ils créent le cadre légal ».

Les statistiques

Toujours en termes de préparatifs, l’Office du Baccalauréat a aussi déjà bouclé la sélection des centres de composition qui devront accueillir les 77.563 candidats inscrits. Ils sont 136 sur l’ensemble du territoire national. Dans le lot, il y a deux nouveaux centres de composition, le CEG1 Ikpinlè et le CEG Bonou. Il y a eu la réouverture des centres de composition CEG Agbokou et CEG2 kandi ente temps suspendus en raison de la baisse des effectifs. Pour cette même raison dans la zone de Calavi, le centre du CP Le Savoir est suspendu cette année.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here