Home Société  Bénin/Employabilité :  La JCI Région 11 outille la jeunesse sur les codes d’accès...

 Bénin/Employabilité :  La JCI Région 11 outille la jeunesse sur les codes d’accès à l’emploi

317
0

La Jeune Chambre Internationale (JCI) Région 11 de concert avec la JCI Cotonou Littoral a offert une formation gratuite aux jeunes en quête d’emploi. C’était le lundi 29 mai 2023 à SOS d’Abomey Calavi. Elle a porté sur  les codes d’accès au marché du travail au Bénin au 21è siècle. 

L’employabilité de la jeunesse au cœur des actions de la Jeune Chambre Internationale (JCI) Région 11. Fidèle à la ligne de conduite donnée par le président national  de cette organisation, Rufin Adoko, vice président de la JCI assigné à la région 11 et les siens ont offert à la jeunesse majoritairement en quête d’emploi,  une formation sur le thème  intitulé: « Les codes d’accès au marché du travail au Bénin au 21è siècle ».  Une activité qui résulte non seulement du taux de chômage élevé mais de la non maîtrise des demandeurs d’emploi, de l’ignorance à se faire vendre sur le marché, d’une réadaptation qui n’est pas observé chez ceux qui sont à la quête d’un emploi décent et stable. « Nous avons défini comme projet régional les questions liées à l’employabilité des jeunes. Nous avons constaté que le chômage de la jeunesse est une question à laquelle il faut accorder une attention particulière » a laissé entendre Rufin Adoko vice président de la JCI région 11.


Pour résoudre ce problème chez les participants, le formateur Firmin Codjo Fanou, spécialiste des ressources humaines, coach du développement du potentiel, auteur de plusieurs ouvrages a, au prime abord montré qu’il faut avant tout un changement du mindset et la connaissance de soi. « Il faut savoir que le contexte international et national en matière d’emploi a changé. On parle maintenant de la flexibilité du marché d’emploi. Nous sommes aussi dans une période de réformes. Alors, il faut aussi un changement de l’état d’esprit afin de se réinventer parce qu’on ne peut pas accéder au marché du travail si on ne fait pas au préalable de remise à niveau personnel. Chacun doit renouer avec son moi profond, avec ses bases et potentialité » a t il indiqué. Une fois que ce travail est fait, le fait-il savoir, on peut maintenant prétendre à attaquer le marché du travail avec les outils classiques. « Il faut adapter les outils (CV, lettre de motivation et autres) par rapport à sa cible et par rapport au poste que l’on envisage. Il ne faut pas être dans le conformisme.  Il faut savoir se vendre sur le marché de l’emploi »  a t il conseillé. 

Épaté par les notions développées par le formateur, les participants après avoir félicité la JCI pour cette opportunité qui leur a été offerte ont d’ores et déjà pris des résolutions et ont souhaité la réédition de tel événement. « Je remercie la JCI.  Car cette formation m’a permis d’acquérir des capacités de recherche de travail et désormais je suis prête à   relever les défis auxquels je serai confrontée » a notifié Chella Deffon, étudiante en fin de formation. C’est également l’avis de Mafouz Abiola Bakinde. « C’est une formation dont j’avais vraiment besoin et le formateur a su expliquer comme il le faut et nous a donné les outils pour faire face au marché de l’emploi. Grâce à ce qu’il nous a expliqué, je m’organiserai à consulter les sites pour pouvoir vite m’insérer dans l’emploi » a t-il dit. 

Satisfait de ce qui a été donné, le vice président national, Rufin Adoko n’a pas manqué d’évoquer quelques perspectives afin d’impacter réellement la vie de ces jeunes. « Nous allons encore invité le formateur pour faire le point avec ses jeunes pour voir s’il a eu de progrès. Nous avons prévu octroyer une bourse pour tous ces jeunes pour un accompagnement de l’élaboration de leur plan de vie personnelle et professionnelle afin de les aider à s’en sortir » a t il mentionné

Étant de concert avec la JCI de la région 11, Eulalie Prisca Montcho, Présidente 2023 de la JCI Cotonou Littoral a fait savoir que la jeunesse doit s’armer et se positionner dans les entreprises qui répondent à leur profil. Par la même occasion elle a invité les jeunes à s’intégrer dans les réseaux telles que la JCI pour bénéficier de ces opportunités.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here