Home Environnement/Santé Bénin/ Un Hackathon de startups géospatiales lancé pour le laboratoire LHME-INE de...

Bénin/ Un Hackathon de startups géospatiales lancé pour le laboratoire LHME-INE de l’UAC

12
0

Le  Laboratoire d’Hydraulique et de Maîtrise de l’Eau (LHME) de l’Institut National de l’Eau (INE) de l’Université d’Abomey-Calavi (UAC) lance un Hackathon national. C’est à travers une cérémonie d’ouverture qui s’est déroulée  ce mardi 06 Février 2024 à l’UAC. Il s’agit d’un concours qui vise à promouvoir le développement de services et produits de l’Observation de la Terre (OT) dans un environnement informatique virtuel, interactif et collaboratif.

Pour  le Directeur Adjoint de l’INE et coordonnateur du programme, Prof. Luc SINTONDJI, l’objectif de cet événement consiste à réunir les étudiants développeurs autour de cette thématique pour qu’à la fin, un groupe de jeunes étudiants soit sélectionné pour accompagner ce laboratoire de l’Institut National de l’Eau (INE) dans le développement des solutions innovantes pour le suivi, la prévention des inondations et de la gestion des zones humides. L‘activité est donc conçue pour générer des solutions évolutives et innovatrices aux quelques défis identifiés pour la gestion des inondations et des zones humides en utilisant des applications et données d’OT. « L’organisation de cet Hackathon vise principalement à montrer aux jeunes startup qu’il existe des problèmes de suivi environnemental auxquels elles peuvent apporter des solutions en exploitant les données libres d’accès comme les données satellitaires » dira-t-il. C’est le  Vice-Recteur chargé de la Coopération Inter-universitaire, des Partenariats et de l’Insertion Professionnelle, Professeur Carine Nelly KELOME qui a donné le top de cette cérémonie. Selon elle, « l’organisation de ce Hackathon répond  à un double impératif ; celui d’informer les startups sur les possibilités qu’offrent les données d’observation de la terre et de montrer la capacité à développer des solutions numériques ».  A cet effet, elle a exprimé toute  sa gratitude aux initiateurs du programme GMES & AFRICA et le consortium GDZHIAO et par la suite encouragé la vaillance et la bravoure des jeunes startups. Prévu pour se dérouler les 6 et 7 février 2024, les trois meilleurs startups de ce marathon collaboratif seront identifiés et primés. Un montant global de 900.000 FCFA sera mis à la disposition de ces derniers pour concrétiser leurs projets.  À l’issue des deux jours de réflexion, les startups ayant proposé des projets recevront chacun en ce qui le concerne, une attestation de participation.

Yvan P. OUENSAVI

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here