Home Enseignements Colloque à l’UAC: Le GRAD promeut l’appropriation des nouvelles méthodologies innovantes de...

Colloque à l’UAC: Le GRAD promeut l’appropriation des nouvelles méthodologies innovantes de recherche

39
0

Le Laboratoire du Groupe de recherche sur l’Afrique et la diaspora (GRAD) organise depuis hier, jeudi 02 novembre 2023 sur le campus d’Abomey-Calavi, un colloque scientifique international de deux jours consacré aux principes et éthique de la recherche scientifique et à la nécessité de réexaminer les méthodologies, pour l’amélioration de la qualité de la recherche dans ces domaines.

Plusieurs chercheurs des universités du Bénin, du Togo, du Burkina-Faso, du Cameroun, de Canada, des Etats-Unis d’Amérique et d’Espagne sont à l’Université d’Abomey-Calavi (UAC) au Bénin pour partager et croiser leurs savoirs et expériences en termes de méthodologie et pratiques innovantes de recherche scientifique dans divers domaines. C’est le colloque scientifique international initié par le laboratoire du Groupe de recherche sur l’Afrique et la diaspora (GRAD) pour deux jours sur le campus d’Abomey-Calavi. C’est autour du thème, « Principes et éthique de la recherche scientifique en lettres et sciences humaines : nécessité de réexaminer les méthodologies ».  

Ce rendez-vous entre dans le cadre de deux objectifs que poursuit le GRAD depuis sa création en 2010 à savoir : « assurer l’animation scientifique à travers l’organisation de rencontres d’échanges et la promotion d’une revue scientifique à caractère international d’une part, et contribuer à l’innovation pédagogique en milieu scolaire, universitaire et professionnel d’autre part » a indiqué le directeur du laboratoire du GRAD, professeur Ferdinand Kpohoué.

Spécifiquement, ce colloque autour des dernières méthodologies et pratiques de recherche innovantes vise à promouvoir un échange d’idées et de connaissances pour améliorer la qualité de la recherche dans les domaines des sciences sociales et humaines, a fait savoir le directeur. C’est aussi pour réfléchir à des canaux de diffusion et de vulgarisation des résultats de recherche au plan national, régional et international.

Il est question de soutenir et de promouvoir l’utilisation de méthodologies rigoureuses sans quoi la recherche scientifique ne saurait être crédible, fiable, valable et un pilier fondamental de développement et de résolution des problèmes complexes de la société, d’après le président du comité d’organisation, Dr Servais Akpaca. Il relève que « la méthodologie joue un rôle essentiel en matière de recherche scientifique » et qu’«elle garantit la validité et la fiabilité des résultats, minimise les erreurs et les biais, favorise la transparence et l’intégrité, et stimule l’innovation et la découverte ».

Ce colloque marque une étape décisive dans l’appropriation des nouvelles méthodologies et méthodes de recherche dans les domaines des lettres et sciences humaines qui sont en constante évolution, selon le doyen de la Faculté des lettres, langues, arts et communication (FLLAC) de l’UAC, professeur Vincent Atabavikpo. Cette perpétuelle évolution appelle à « une remise en cause des approches, méthodes et méthodologies de recherche dans tous les domaines », selon le directeur de l’Ecole doctorale pluridisciplinaire « Espace, cultures et développement » de l’UAC, professeur Placide Clédj. « Il est donc essentiel que nous soyons constamment à la recherche de nouvelles compétences et de nouvelles méthodes pédagogiques afin d’assurer et d’assumer avec efficacité les défis qui sont les nôtres dans les domaines des lettres et sciences humaines », a-t-il affirmé. C’est une question de responsabilité au service des communautés, à l’en croire. 

Il est inscrit à l’agenda des deux jours d’échange, une cinquantaine de communications. « Notre espoir, c’est d’aboutir à des conclusions innovantes pour des recherches plus efficaces et plus révolutionnaires. Ce faisant, nous aurons apporté un brin de sel au développement pour lequel nous travaillons tous. », a annoncé professeur Ferdinand Kpohoué. 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here