Home Afrique-Inter Elections professionnelles dans l’enseignement : Les éléments qui font gagner du terrain à...

Elections professionnelles dans l’enseignement : Les éléments qui font gagner du terrain à l’Alliance  AUBE NOUVELLE

188
0

Les élections professionnelles se préparent de plus belles dans les enseignements maternel, primaire, secondaire, technique et de la formation professionnelle. Chaque coalition prend d’assaut les regroupements d’enseignants et administratifs afin de partager son programme d’actions devant permettre d’enregistrer la majorité des voix au soir du  29 mars 2024. C’est à cet exercice que s’adonne depuis quelques jours l’Alliance AUBE NOUVELLE regroupant la CSA Bénin de Anselme AMOUSSOU, la CGTB de Moudassirou BACHABI et l’UNSTB de Appolinaire AFFEWE. Dans la majorité des établissements et services concernés, l’adhésion au programme d’actions de cette alliance n’est pas à marchander.

Beaucoup se disent convaincus d’abord de l’objectivité qui caractérise les ténors de cette alliance. La franchise dans les négociations, le suivi dont ils font montre dans les dossiers de carrière  liés à l’amélioration des conditions de travail et de vie des travailleurs. Point de bavardage et  d’explications sur le programme. Comme quoi, le vin est tiré avant les élections proprement dites. Les travailleurs trouvent qu’il faut accorder la majorité des voix à cette alliance pour favoriser une administration scolaire performante et un personnel administratif et de soutien logé à la bonne enseigne avec un statut particulier.

Avec cette coalition, beaucoup croient également à une rupture avec la gabegie syndicale, les amitiés lugubres et complicités coupables avec  l’autorité  de tutelle. Sans aucun doute et avec les exploits enregistrés au cours des négociations avec le gouvernement par ces trois organisations syndicales, les enseignants voient leurs intérêts bien au cœur du dialogue social, durant le mandat de l’alliance.

Par ailleurs, l’alliance AUBE NOUVELLE reste plus que jamais soucieuse de la situation des travailleurs avec une vingtaine de revendications retenues dont satisfaction devra être donnée au cours des prochaines années. Même si dans le rang des Aspirants au Métier d’Enseignant, un pas vient d’être franchi, la coalition pense que le meilleur reste à venir.   Lire les revendications dans l’affiche suivante.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here