Home Afrique-Inter Bénin : Le BIT outille les syndicats sur leur engagement face aux ODD...

Bénin : Le BIT outille les syndicats sur leur engagement face aux ODD  

949
0

Les Organisations sociales ont fait avec le gouvernement le constat que la mise en œuvre des Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD) et les résultats obtenus n’ont pas été à la hauteur des attentes. Par contre, avec les Objectifs de Développement Durable (ODD), on peut affirmer que le monde a acquis l’expérience nécessaire à une issue beaucoup plus heureuse en ce qui concerne la mise en œuvre de ces Objectifs. Pour mieux faire appréhender le contenu des ODD (17 Objectifs et 169 cibles) aux Organisations syndicales béninoises pour accompagner le développement du Bénin, le BIT a initié grâce à la CSA-Bénin, un atelier sur le thème : « L’engagement syndical dans la mise en œuvre des ODD au Bénin ».

Prévu pour durer  du 18 au 20 juillet 2022 à l’hôtel Casa del Cielo à Fidjrossè à Cotonou, il réunit toutes les confédérations et centrales syndicales du Bénin, à savoir, la CSA-Bénin, la CSTB, la COSI Bénin, la CGTB, l’UNSTB, la CSUB et  la CSPIB. L’ouverture des travaux ce lundi 18 Juillet 2022 a été faite par le Directeur de Cabinet du ministère du Développement et de la coordination  de l’Action Gouvernementale, Alastaire ALINSATO en présence de la représentante du BIT, Kattia PAREDES MORENO.

A cet effet, le Représentant  des organisations syndicales  bénéficiaires, le secrétaire général de la CSA-Bénin, Anselme AMOUSSOU  a insisté sur la nécessité aux politiques et aux acteurs sociaux de penser le développement durable. A l’en croire, la question des ODD est l’un des sujets sur lesquels les organisations syndicales arrivent à échanger sereinement avec le gouvernement, car  tout le monde semble avoir compris que l’enjeu est au-delà des querelles classiques entre acteurs du dialogue sociale.

Après avoir rappelé les principales leçons que les organisations syndicales ont tirées du passé qui se résument en  trois points, il a rendu un hommage au gouvernement qui a toujours joué le jeu de la collaboration sincère avec les organisations sociales à toutes les étapes de la mise en œuvre des ODD.

Pour Anselme AMOUSSOU, c’est le moment pour le gouvernement d’inscrire davantage  le dialogue social inclusif au cœur de la mise en œuvre des ODD. « Nous devons plus que jamais travailler ensemble pour aller plus rapidement et plus efficacement vers une société durable et véritablement inclusive. Il nous faut tous travailler à promouvoir la participation active dans la formulation du processus au niveau national.

La part de la CSI Afrique et de ATRAV/BIT 

Pour la CSI Afrique à travers son Secrétaire général adjoint de la CSI Afrique, Eric MANZI (en distanciel),  ce séminaire  fait partie des efforts de la CSI Afrique  conjointement avec l’OIT/ATRAV de répondre aux changements qui se produisent dans les sociétés et principalement dans le monde du travail. Le soutien de la CSI Afrique s’inscrit selon lui, dans le cadre de la familiarisation de ses affiliés  face aux réformes avec les ODD, afin de comprendre l’engagement d’un nouveau cadre de coopération à tous les niveaux de la planification de l’exécution au suivi et à l’évaluation. 

A son tour, la Représentante de ATRAV/BIT,  Kattia PAREDES MORENO s’estréjouie  de ce que nulle n’ignore  qu’à travers les  actions quotidiennes des syndicats   dans le cadre de leur mission, ils visent l’objectif du travail récent pour tous. Et le faisant, ils contribuent concrètement à la mise en œuvre des ODD, car le travail décent est un véritable moteur de développement durable.

A cet effet, elle a renouvelé le soutien de ATRAV/BIT aux organisations afin qu’elles participent activement  au processus de développement durable dans leur pays. A ce titre, elle a informé de ce que le gouvernement du Bénin et l’équipe pays des Nations Unies se sont engagés dans un processus d’élaboration d’un nouveau cadre de  coopération 2023-2026 en tenant compte des engagements existants à propos de la prise en compte du caractère tripartite de l’OIT à travers cet atelier en collaboration avec la CSI mondiale et régionale.

Pour finir, elle a dit l’attente du BIT  de voir l’atelier s’assortit des solutions et d’une feuille de route  qui dénotera de la centralité de leur rôle dans les différentes étapes de ce cadre de coopération et leur engagement en matière du travail décent à travers la mise en œuvre du programme 2030.

Très satisfait de l’initiative de la CSA Bénin pour le développement durable, le  Directeur de Cabinet du ministère du Développement et de la coordination  de l’Action Gouvernementale, Alastaire ALINSATO a saisi l’occasion pour partager avec les syndicats les efforts du gouvernement dans la mise en œuvre des ODD au Bénin. Il a par la suite salué les efforts des organisations syndicales pour la sauvegarde du travail récent. Il a dit l’attente du gouvernement de voir les syndicats faire des suggestions pour accélérer la marche vers les objectifs.

Plusieurs  communications sont programmées et seront développées par les cadres avertis du ministère de développement  afin de permettre aux participants d’atteindre les attentes.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here