Home Religion/Culture Festival International ZOGBEN : Pour l’ancrage des trésors du patrimoine culturel immatériel...

Festival International ZOGBEN : Pour l’ancrage des trésors du patrimoine culturel immatériel africain

11
0

Après Bohicon et Savè, c’est le tour du village de Houègbo-Agon d’accueillir la quatrième édition du Festival International Zogben du vendredi 02 août au dimanche 04 août 2024. L’annonce a été faite par la promotrice Imèda Bada au cours d’une conférence de presse jeudi 06 juin 2024 à Wegal Space de Cotonou. C’était devant les têtes couronnées de Houègbo-Agon et des acteurs culturels.

Trois jours pour immerger le public dans le patrimoine culturel immatériel du Bénin et de l’Afrique à travers le Festival International Zogben. C’est une initiative de AIE production et de Partage Diaspora Béninoise sur les terres de Houègbo-Agon dans la commune de Toffo. Elle a pour mission de célébrer et de promouvoir la richesse culturelle et artistique du  Bénin. « Ce festival vise à valoriser notre patrimoine culturel et historique en mettant la lumière sur la tradition des arts et des savoir-faires ancestraux. Nous souhaitons sensibiliser et éduquer le public sur l’importance de la préservation de notre héritage culturel, encourager la créativité et l’innovation artistique en offrant une vitrine aux artistes locaux et internationaux, renforcer les liens sociaux et communautaires par le biais de la diversité artistique et évènement. Nous favorisons les échanges interculturels et intergénerationnels contribuant ainsi à une société plus inclusive et solidaire», a dévoilé Marius Avokanzounnon, membre du comité d’organisation. 

Cette célébration annuelle réunira une fois encore, des têtes couronnées, des scientifiques, des artistes, des acteurs culturels pour mettre en lumière les trésors du patrimoine culturel immatériel allant des danses aux contes ancestraux en passant par les visuels et la musique à travers des spectacles captivants, des expositions inspirantes et des rencontres uniques afin d’offrir une expérience immersive qui célèbre la créativité, l’authenticité et la connectivité des peuples. Raison pour laquelle la promotrice Imèda Bada compte aller au bout de ses efforts. «Les aînés dans le domaine qui nous soutiennent nous donne le courage d’aller de l’avant. Si je vois par exemple Flora Bah, cela me donne le courage et je ne peux pas baisser les bras. Si je baisse les bras c’est comme si tout ce qu’elle a fait n’avait servi à rien», a-t-elle déclaré.

Profitant de l’occasion, Imèda Bada a invité les réticents à rejoindre la barque. « J’invite chacun de vous à nous rejoindre dans cette mission. Aujourd’hui nous avons encore dans nos mémoires pleins de souvenirs de ce qui est de notre patrimoine mais si nous ne travaillons pas à nous en accaparer nous ne pourrons pas transmettre à la génération future et si la génération future ne connait rien de son patrimoine, ce sera ainsi terminé. Donc je voudrais compter sur vous», a-t-elle lancé. Notons qu’un programme alléchant a été concocté pour le public.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here