Home Environnement/Santé Bénin: GRAFED entretient les journalistes pour le plaidoyer budgétaire sur la Planification familiale

Bénin: GRAFED entretient les journalistes pour le plaidoyer budgétaire sur la Planification familiale

185
0

L’Ong GRAFED a organisé, vendredi 2 septembre 2022 à Cotonou, une séance d’échanges avec les professionnels des médias, toutes catégories, sur l’importance du financement de la Planification familiale (PF) et des messages de plaidoyer. C’est pour les associer au plaidoyer pour le respect surtout de l’engagement budgétaire du gouvernement au profit de l’achat des produits contraceptifs. C’est une initiative de la phase 3 du projet « Redevabilité des gouvernements en matière de budget pour la PF » porté par cette Ong.

« A partir de 2022 et sur la base des 250 millions de francs CFA affectés en 2019, augmenter de 10 % chaque année le budget alloué par le gouvernement à l’achat des produits contraceptifs pour porter la part contributive de l’Etat à 403 millions en 2026 ». C’est l’engagement budgétaire du gouvernement béninois au nombre des quatre nouveaux qu’il a pris en décembre 2021 dans le cadre de la promotion de la Planification familiale (PF). « Comment faire pour que le Bénin honore cet engagement ? ». C’est ce combat qui justifie l’atelier d’échanges avec les journalistes organisé vendredi dernier par l’Ong GRAFED à Cotonou. « On est en train de faire le suivi budgétaire. Nous sommes là pour amener, accompagner le gouvernement à honorer ses engagements, et qu’il fasse de la PF une priorité », affirme Jérôme Chatigre, directeur exécutif de GRAFED. Pour lui, l’implication de toutes les parties est importante pour réussir ce combat. « La redevabilité est commune. C’est pour vraiment impliquer également les Hommes de presse à accompagner la société civile pour faire le suivi des engagements du Bénin en matière de PF qui sont au nombre de quatre dont l’un, financier, fait l’objet particulier de notre assise de ce matin », a renchéri Imorou Assan, membre de l’Association béninoise pour le marketing social et la communication pour la santé. 

A cet atelier, le projet « Redevabilité des gouvernements en matière de budget pour la PF » dans sa phase 3 a été présenté aux journalistes. Ils ont été surtout entretenus sur le contexte actuel de la PF au Bénin parlant des enjeux, stratégies d’amélioration et défis. Il y a eu également la communication sur le point des anciens engagements du Bénin et la présentation des nouveaux. Tout ceci suivi d’échanges qui ont permis aux professionnels des médias réunis de mieux cerner l’importance à s’engager pour le plaidoyer budgétaire au profit de la promotion de la PF au Bénin.     

Rappelons qu’outre l’engagement budgétaire, le Bénin s’est engagé aussi à « Assurer la gratuité de la planification familiale à toutes les filles et femmes en âge de procréer d’ici à fin décembre 2022 » ; « Accroître la prévalence contraceptive, à travers l’amélioration de l’accès et de l’offre des services adaptés de 11,7 % en 2017 à 20 % en 2026 » et « Réduire le taux de rupture de stock de 78% en 2019 à 35% en 2026 à travers l’amélioration de la disponibilité des produits contraceptifs jusqu’au dernier kilomètre ».

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here