Home Enseignements Lancement du CEP 2023 au complexe Scolaire Bariénou: «Tout est au point....

Lancement du CEP 2023 au complexe Scolaire Bariénou: «Tout est au point. On ne peut qu’attendre de très bons résultats», rassure le ministre Salimane KARIMOU.

385
0

L’examen du Certificat d’Etude Primaire (CEP), session de juin 2023 en République du Bénin, a démarré ce matin, lundi 5 juin 2023, sur toute l’étendue du territoire national. Le Ministre des enseignements maternel et primaire, Salimane KARIMOU, a procédé au lancement officiel depuis le Complexe Scolaire Bariénou dans la Commune de Djougou, département de la Donga. C’est avec l’assurance de ce que toutes les dispositions sont prises et dans l’espoir de meilleurs résultats. 

8h 30min, ce matin au Complexe Scolaire Bariénou à Djougou. Le Ministre des enseignements maternel et primaire Salimane KARIMOU distribue la première épreuve de l’examen du Certificat d’Etude Primaire (CEP), session de juin 2023 au Bénin. C’est l’épreuve de lecture. L’autorité ministérielle, accompagnée de ses collaborateurs et autres autorités politico-administratives, donne ainsi le top de quatre (04) jours de compositions écrites, orales et sportives pour les 241.554 candidats dont 115.525 filles inscrits à la présente session de l’examen répartis dans 778 centres de composition. Le top est aussi ainsi donné pour les 96 candidats à besoins spécifiques inscrits. A eux tous, le ministre Salimane KARIMOU a souhaité une fois encore bonne chance et bonne composition.  « Je viens vous souhaiter bonne chance. Tout le monde va réussir; tout le monde peut reussir », a-t-il dit aux candidats dans la salle 1 où il a procédé au lancement officiel.

En faisant, avant ce lancement officiel, le tour de toutes les salles de composition à son arrivée dans ce centre aux environs de 7h30, le ministre s’est assuré de ce que les consignes sont respectés strictement afin de permettre aux candidats de composer dans de très bonnes conditions. Dans chaque salle de composition, il a surtout appelé les candidats à la sérénité et prodigué des conseils. « Il ne faut pas avoir peur. Il faut être à l’aise. Ce qu’on va vous demander, c’est ce qu’on a l’habitude de faire avec vous en classe. Il n’y a rien de différent. Ne soyez pas pressés lorsque vous allez recevoir les épreuves. Prenez le temps de bien lire d’abord. Lisez bien. Si vous lisez bien, vous allez tout comprendre », leur a conseillé le ministre. 

Le ministre ne s’est pas seulement adressé aux candidats mais aussi aux surveillants de salle de compositions. A eux, il a rappelé certaines instructions notamment au sujet de leurs comportements en salle de compositions afin de ne perturber ou influencer en rien les candidats.  « Ne chercher de quelque manière à les aider. Laissez-les tranquillement exprimer ce qu’ils savent. Laissez-les donner la preuve de ce qu’ils connaissent. Ils ont été bien formés. Laissez les enfants donner le meilleur d’eux mêmes. Pas de déplacement n’importe comment dans la salle », a insisté le ministre à l’endroit des surveillants.

Salimane KARIMOU a quitté Bariénou rassuré de ce que tout se déroule dans de bonnes conditions tel que prévu pour la session de juin 2023 du CEP au Bénin. Et ainsi, sur toute l’étendue du territoire national. « Nous venons de lancer l’examen du Certificat d’aptitude primaire, session de juin 2023, dans la sérénité. Tout est au point. Nous avons l’assurance que autant qu’ils sont – les candidats, ndlr-, ils pourront tous réussir. On ne peut qu’attendre de très bons résultats», a affirmé le Ministre.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here