Home Enseignements Pérennisation du PNASI: Le PAM renforce les professionnels des médias à mieux...

Pérennisation du PNASI: Le PAM renforce les professionnels des médias à mieux y contribuer

62
0

Le Programme alimentaire mondial (PAM) a organisé du 17 au 18 octobre 2023 à Bohicon, une session d’information et de formation de deux jours à l’intention des journalistes. C’est autour de ses principales activités dont le Programme national d’alimentation scolaire intégré (PNASI) pour lequel l’implication des professionnels des médias est aussi capitale pour la pérennisation. 

Le PNASI est « l’un des programmes sociaux phares du gouvernement béninois » pour lequel la durabilité est un défi majeur, a rappelé le chef sous-bureau du PAM à Bohicon, Dieudonné Migan, lors de l’ouverture de l’atelier. Pour lui, cette durabilité passe par la contribution de tous les acteurs dont les journalistes. « Pour que ça soit durable, il faut une communication autour. Le PAM seul ne peut pas faire cette communication. Nous travaillons déjà avec vous mais cela n’empêche des occasions pour pouvoir renforcer votre connaissance sur ce programme. Après, le PAM va compter sur vous pour pouvoir communiquer suffisamment autour de ce programme en vue de sa durabilité », a-t-il affirmé.

« Vous êtes de principaux acteurs qui devez nous accompagner dans la communication juste, vraie et plus appropriée », leur a dit le Représentant résident du PAM au Bénin, Ali Ouattara. Pour lui, c’est une occasion pour permettre aux professionnels des médias d’avoir les meilleures informations possibles sur ce programme de cantine scolaire et sur l’ensemble des projets de l’organisme à travers son plan stratégique pays. Cela leur permettra à leur tour, d’informer le public notamment les communautés à la base dont l’implication est aussi une condition pour la pérennisation du PNASI et la lutte contre la faim en générale. « Nous luttons ensemble pour assurer la fin de la faim », a affirmé Ali Ouattara. 

Au menu de l’atelier, il y a eu  plusieurs communications, échanges et travaux de groupe sur le PNASI dans son contenu global, la stratégie de mise en œuvre, le fonctionnement des écoles, le suivi et rapportage, le renforcement des capacités et gestion des connaissances. C’est aussi sur les activités de logistique, d’urgences, de nutrition, d’appuis aux petits producteurs agricoles de même sur la stratégie de communication de l’institution et comment elle peut soutenir des productions médiatiques en rapport avec l’insécurité alimentaire et la faim sans oublier le renforcement du réseau des journalistes spécialistes des questions de sécurité alimentaire. 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here