Home Enseignements Recherche de partenariat autour du PNASI: La stratégie du PAM accouche d’un...

Recherche de partenariat autour du PNASI: La stratégie du PAM accouche d’un bloc moderne de cantine scolaire à l’EPP Lago

257
0

Le partenariat noué par le Système des Nations-Unies avec des partenaires au développement dans le domaine de l’éducation a permis la construction d’un bloc moderne de cantine scolaire financé par la Fondation Mtn à l’Ecole primaire publique Lago. L’inauguration a eu lieu ce mardi 12 octobre 2021 par le ministre des enseignements maternel et primaires aux côtés du représentant résident du Programme alimentaire mondial au Bénin, de la directrice de Mtn et des autorités de l’administration territoriale.

. . . . . . . . . . . . . . . . . A l’Ecole primaire publique Lago dans la commune de Dangbo au Bénin, « le fonctionnement de la cantine scolaire n’était pas le plus reluisant ; l’école disposait d’une cuisine en matériaux précaires, avec des dispositifs de lavage des mains traditionnels ; les salles de classe servaient de réfectoire et l’antichambre du bureau de la directrice faisait office de magasin de stockage des vivres ». Ce tableau que décrit la directrice Alice Godonou Nutsugan est désormais du passé. L’école dispose désormais d’un bloc moderne de cantine scolaire composé d’un réfectoire sur 135m2 accessible à partir d’un couloir de lavage de main doté de 20 lavabos ; une cuisine d’une surface de 37m2 doté d’un kit de cuisson qui est un foyer écologique à énergie renouvelable de 2,20 m sur 0,95m pour un poids minimum de 400 kilos et utilisant des coffres de noix de palme alimentées par des panneaux photovoltaïques ; un magasin de 14m2 à deux compartiments ; un vestiaire; un coin vaisselle et d’un mini château doté d’un tank de 1000 Litres pour assurer l’alimentation en eau.

Ce joyau d’environ quarante millions de francs Cfa a été inauguré dans la matinée du mardi 12 octobre 2021. « Ces différentes infrastructures contribuent à l’amélioration des conditions de cuisson, du cadre de la prise du déjeuner des enfants et de la couverture des besoins énergétiques de l’école, … », s’est réjoui le représentant résident du Programme alimentaire mondial au Bénin (PAM), Guy Adoua. « Ce projet permet à chaque élève de Lago de bénéficier d’un repas équilibré préparé dans les meilleures conditions », selon la directrice de MTN Bénin, Uche Ofodile.

Au milieu, le ministre des enseignements maternel et primaire Salimane Karimou aux côtés des partenaires visite le bloc

Un bel exemple du PPP pour l’école béninoise

La présente réalisation est le fruit du partenariat entre le Système des Nations-Unies (SNU) et la Fondation Mtn-Bénin. Une collaboration née en mai 2019 entre les deux institutions dans des domaines bien précis dont l’éducation, en soutien à la mise en œuvre du plan cadre des Nations-Unies pour l’assistance et le développement (UNDAF), d’après le rappel du représentant résident du PAM. « La fondation MTN sollicitée par le Programme alimentaire mondial a jugé intéressant d’améliorer la cantine existante en un bloc de cantine … au profit de l’école primaire publique de Lago », renchérit Uche Ofodile. Ceci entre dans le cadre des accompagnements qu’apportent les partenaires au développement aux efforts du gouvernement en vue d’améliorer l’accès, l’équité, la rétention et la qualité de l’offre éducative notamment à travers le renforcement des capacités du programme d’alimentation scolaire, a précisé le ministre des enseignements maternel et primaire, Salimane Karimou. Pour lui, c’est un bel exemple du partenariat public-privé (PPP) pour le renforcement des capacités d’actions et d’interventions du Bénin en matière d’alimentation scolaire, et le signe d’un lendemain meilleur pour le PNASI au Bénin.

Le ministre a promis travailler à la consolidation d’un tel partenariat entre le Bénin, le PAM et la fondation Mtn. Pour sa part, le représentant résident du PAM au Bénin a réaffirmé la disponibilité de l’ensemble du SNU à accompagner le gouvernement du Bénin pour la réussite et la pérennisation du programme d’alimentation scolaire. « Je reste convaincu que les acquis de cette coopération entre nos deux institutions auront des impacts positifs sur le bien-être de la communauté en général et des enfants en particulier », a-t-il exprimé.

Heureux de recevoir le joyau, les bénéficiaires ont, par le biais du porte-parole de la communauté, promis d’en faire un bon usage. En même temps, ils ont exprimé leur doléance pour la clôture de l’école.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here