Home Religion/Culture Programme ACP-UE CULTURE : « Le bon choix » (Ministre Harlette Badou N’guessan Kouamé)

Programme ACP-UE CULTURE : « Le bon choix » (Ministre Harlette Badou N’guessan Kouamé)

122
0

C’est la ministre ivoirienne de la culture et de l’industrie des arts du spectacle, Harlette Badou N’guessan Kouamé qui a procédé à l’ouverture de la première réunion régionale ACP-UE pour l’Afrique de l’Ouest du programme ACP-UE CULTURE. C’était le mercredi 9 mars 2022 au Palais de la culture à Treichville en Côte d’Ivoire dans le cadre du MASA 2022. 

ACP-UE CULTURE est un programme de soutien aux acteurs de la culture et de la création financé par l’Union européenne (UE) et mise en œuvre par l’Organisation des Etats d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (OEACP). « Ils -OEACP et UE, ndlr- ont fait le bon choix, le choix utile en mettant en place le programme ACP-UE CULTURE pour nos créatrices et créateurs », s’est réjouie Harlette Badou N’guessan Kouamé.

En ouverture de la réunion, la ministre a rappelé qu’il y a un potentiel encore inexploité du secteur de la culture sur le continent africain. Elle relève qu’en dépit du génie des créateurs africains, le secteur culturel sur le continent reste encore confronté aux défis de la structuration, de la formation et du financement. « Nos gouvernements en ont conscience et s’investissent à vous accompagner ; malheureusement, nos Etats ne sauraient couvrir l’entièreté des besoins nécessaires à répondre aux défis qui se posent et s’imposent aux créateurs, aux producteurs, aux diffuseurs ainsi qu’aux consommateurs », a-t-elle exposé, très heureuse de l’avènement de l’initiative. C’est une enveloppe de 26 millions d’euro soit 17 milliards de Francs Cfa pour les pays ACP.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here