Home Politique Suite à la rencontre avec le ministre du commerce: Le SYNTRA ANM...

Suite à la rencontre avec le ministre du commerce: Le SYNTRA ANM annule le sit-in du lundi prochain et accorde un moratoire

88
0

Le Syndicat National des Travailleurs de l’Agence Nationale de Normalisation, de Métrologie et de Contrôle de Qualité (ANM) avec le soutien de la Confédération des Syndicats Autonomes du Bénin (CSA-BÉNIN) était en assemblée générale dans l’après midi de ce jeudi 27 juillet 2023. Suite à la rencontre effectuée avec le ministre de l’Industrie et du Commerce Shadiya Alimatou Assouman à l’unanimité les travailleurs de cette structure étatique ont décidé de sursoir leur sit-in prévu pour le lundi prochain et d’accorder un moratoire d’un mois à l’autorité ministérielle.

Pas de sit-in le lundi 31 juillet prochain à l’Agence Nationale de Normalisation, de Métrologie et de Contrôle de Qualité (ANM). C’est  ce qu’il convient de retenir à l’issue de l’assemblée générale organisée par le Syntra ANM avec la CSA Bénin ce jeudi 27 juillet 2023 dans les locaux de l’agence  à Akpakpa. Les travailleurs ont décidé d’accorder un moratoire d’un mois à la ministre Shadiya Alimatou Assouman. Ceci suite à une séance de travail qui a eu lieu avec le ministre de tutelle Shadiya Alimatou Assouman. « A l’issue de cette assemblée générale, nous nous nous sommes convenus de donner un moratoire à madame le ministre. Suite à notre courrier de sit-in que nous avons envoyé, nous avons eu un échange avec le ministre et le directeur de cabinet qui est le président du conseil d’administration. Il a été demandé à ce qu’on lui accorde un moratoire d’environs un mois, jusqu’au 8 septembre prochain pour être plus précis. A cette date, l’autorité a promis de régler une fois pour de bon cette question de grille salariale. Passé ce délai l’autorité sera la seule responsable des déconvenues qui en découleraient » relate  Gérard AHINON, secrétaire général du SYNTRA ANM.

Cette décision de l’assemblée générale fait suite au compte rendu effectué par le secrétaire général de la CSA Bénin Anselme Amoussou après la séance de travail qui a eu lieu avec le ministre Shadiya Alimatou Assouman et des questions adressées aux travailleurs sur la conduite à tenir.

Notons que le mercredi 24 mai 2023 le personnel avait manifesté son mécontentement  réclamant de meilleures conditions de travail, de traitement équitable au sein du personnel et des matériels modernes pour un bon travail. « La CSA Bénin avait soutenu le mouvement et entend soutenir jusqu’à l’obtention des revendications » a  fait noter son secrétaire général Anselme Amoussou.

Dieudonné MEGBLETO

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here