Home Environnement/Santé 4è MARACOMPT: L’ABECS recharge l’état sanitaire de l’information financière au Bénin

4è MARACOMPT: L’ABECS recharge l’état sanitaire de l’information financière au Bénin

1502
0

L’Association Béninoise des Experts Comptables Stagiaires et diplômés de comptabilité Supérieure (ABECS) a tenu sa 4ème édition du Marathon des professionnels de l’audit et de la comptabilité (MARACOMPT) dans la matinée du samedi 21 mai 2022 le long de la plage de Fidjrossè à Cotonou. L’autre façon pour l’association de prôner l’union dans la profession et l’engagement de tous les acteurs pour la qualité de l’information financière au Bénin.

A peine 7heures à l’horloge ce samedi 21 mai 2022, ils se sont rassemblés au carrefour Fin pavé à la plage de Fidjrossè à Cotonou. Loin des factures, états et bilans financiers qui les réunissent de coutume, ils se retrouvent aujourd’hui autour d’une activité ludique et sportive. Experts comptables, experts comptables stagiaires, comptables, auditeurs, financiers, fiscalistes, collaborateurs, étudiants et autres acteurs de la profession de comptabilité sortent de leurs cabinets. Ils sortent la tête des ordinateurs, des chiffres. Ils parlent ce matin « d’amusement », de « fête ». C’est la 4ème édition du MARACOMPT : le Marathon des professionnels de l’audit et de la comptabilité qu’organise l’Association béninoise des experts comptables stagiaires et diplômés de comptabilités supérieure (ABECS).

« Ces professionnels ont pris l’engagement de se retrouver autour d’une même activité ludique et sportive afin de réparer le stress du passé causé souvent par les travaux de clôture des comptes, les travaux d’accomplissement de nos obligations fiscales. Aujourd’hui, nous sommes là pour la relaxation », annonce le président de l’ABECS, Esaïe HOUNKPONOU. « Une belle initiative qui nous sort de nos ordinateurs, de nos costumes, et nous aidera à brûler les calories qui se sont accumulées durant plusieurs mois. Elle permet également de se retrouver et de se réjouir entre membres d’une même famille professionnelle », avoue le président de l’Ordre des experts-comptables et comptables agréés du Bénin (OECCA-BENIN), Maître Serge Armand CODO, avant de lancer la marche.

Après quelques minutes d’échauffements sous la direction d’un coach sportif, ils se mettent en route. Ils parcourent 12 kilomètres. A l’arrivée, quatre participants, les plus endurants, reçoivent des trophées. Ils sont Donald DANDJI, Ariane ADASSAN, Lukuman Burruchaga HAROUN et Talès HOUEDJISSIN. Maître Christian Désiré Migan, premier président de l’OECCA-Bénin et l’actuel président Maître Serge Armand CODO sont aussi primés. Eux, pour avoir tracé le chemin de la réorganisation du secteur. Ils sont aussi distingués pour ce qu’ils continuer de faire notamment au profit des jeunes dont les initiatives à travers l’ABECS les réjouissent et les réconfortent.

« Je vous dis bravo ! C’est la preuve qu’on peut compter sur vous. Nous avons besoin de la jeunesse », déclare le président de l’OECCA-BENIN. Il souhaite que ce marathon puisse permettre de renforcer davantage les liens dans la profession. A propos, l’ABECS le rassure et s’engage. « La profession est unique au Bénin. Et elle sera toujours unique dans notre pays. On ne sera jamais divisé. Comme le dit souvent le doyen Migan – Maitres Christian Désiré Migan, ndlr- ; ‘’aimons-nous vivant’’. L’ABECS en donnent l’exemple. Aimons-nous, restons ensemble, et nous allons grandir ensemble dans la profession », affirme le président de l’ABECS, Esaïe HOUNKPONOU. Il rappelle que « l’ABECS est une association qui œuvre pour la promotion des experts comptables stagiaires et des diplômés de comptabilité supérieure en vue de la qualité de l’information financière ».

Heureux aussi de voir cette jeunesse de la profession comptable s’unir et s’engager pour la qualité de l’information financière au Bénin, Maître Christian Désiré Migan les invite à la confiance, à la rigueur et surtout à l’éthique. L’actuel président de l’OEACC-BENIN et lui ont réaffirmé leur engagement d’être toujours à leurs côtés.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here