Home Société 2ème Congrès ordinaire: Les griefs du SYNPRES-BENIN contre le gouvernement de la...

2ème Congrès ordinaire: Les griefs du SYNPRES-BENIN contre le gouvernement de la rupture

154
0

(Gildas Hermann KPOSSOU reconduit Secrétaire Général pour 7ans )

Le Syndicat National Pour le Rayonnement de l’Enseignement Secondaire au Bénin (SYNPRES-BENIN) a tenu le vendredi 20 octobre 2023 dans la grande salle de conférence de la CSA-BENIN à la Bourse du travail de Cotonou, son deuxième Congrès ordinaire. Présidé par le secrétaire général sortant, Gildas Hermann KPOSSOU, il a en sa qualité de Président du Comité d’organisation dit ses remerciements aux délégations départementales et aux invités pour leur présence effective.
Placé sous le thème intitulé ; « Le syndicalisme béninois face aux réformes du Gouvernement de la Rupture », il a été l’occasion pour les congressistes de passer au peigne fin, le traitement fait du syndicat béninois par le régime de la rupture depuis son avènement.
C’était une conférence très riche en débats qui a connu la présence de Anselme AMOUSSOU, Secrétaire Général de la CSA-BENIN, des responsables syndicats, Christian LOKOSSOU et Virgile BASSA de la FédéSEN CSA-BENIN, Armel BATAMOUSSI du SYRES-BENIN et Paulin BADA de FORCE EDUCATIVE.

Des griefs contre le gouvernement
Au cours de la conférence, on peut retenir des diverses interventions, ce que des conclusion que « toute réforme utile devait recueillir l’adhésion spontanée de la population qui l’accompagnerait sans hésitation mais ce n’est nullement le cas sous la Rupture car nos gouvernants se croient omniscients et n’associent aucune entité de droit à leurs prises de décisions au mépris des textes qu’ils ont eux-mêmes pris. ». Un état de chose, au regard des frustrations qu’il implique, impose selon les congressistes, un silence à la population, lequel silence pourrait s’avérer foudroyant un jour. Pour ce faire, le SYNPRES-BENIN propose une opposition de l’intelligence à la profusion des textes qui fondent ces réformes sous la Rupture, d’abord en se les appropriant dans leur ensemble. Ensuite, il appelle à des analyses approfondies dans des cercles de réflexion adéquats au sein de leurs diverses Organisations syndicales avant de saisir des occasions pour en éclairer les auteurs sur leur opportunité, leur nécessité, leur plus-value ou leur inutilité car toute réforme qui ne prend pas en compte ou qui ne vise pas le bien-être de l’humain dans toutes ses dimensions est suicidaire et par ricochet, à combattre sous toutes ses formes. En outre, le SYNPRES-BENIN fait appel à sensibiliser les militants et redoubler leur formation, à oeuvrer à tout prix pour l’unité d’action syndicale en vue de faire bloc contre les réformes crisogènes et liberticides et communiquer suffisamment sur les textes afin que tous les militants s’en approprient les contenus.
Hermann KPOSSOU reconduit

A la suite de la conférence, le présidium des élections a été installé et conduit par Richard MEGNINOU de l’Atacora. Il s’est suivi l’élection des membres du nouveau Bureau Exécutif National composé de sept (07) membres. Et c’est le secrétaire général sortant Gildas Hermann KPOSSOU, qui a été à l’unanimité élu.
Le congrès a également connu l’élection et l’installation des membres des douze (12) Bureaux des Sections Départementales qui ont pour mission première de travailler méthodiquement et avec efficacité afin que les prochaines élections professionnelles sectorielles connaissent la victoire écrasante et sans appel de la FédéSEN CSA-BENIN. Des stratégies de premier choix ont été définies en vue de l’atteinte de cet objectif noble et majeur.
Enfin, les assises ont connu leur épilogue par le mot d’engagement du nouveau Secrétaire Général élu, Gildas Hermann KPOSSOU qui, après avoir remercié ses pairs pour leur confiance renouvelée, a clôturé les travaux de cette grande assise.
Rappelons que le Bureau Exécutif National et les Bureaux des Sections départementales ont été élus pour un mandat de sept (07) ans, et que les Bureaux des Sous-sections d’Etablissement seront désormais installés pour un mandat de trois (03) ans.

Bureau Exécutif National sont les suivants :
Gildas Hermann KPOSSOU, Secrétaire général
Marcellin G. HOUNSOU de l’Ouémé, Secrétaire Général Adjoint chargé des Revendications ;
SAKA LAFIA Dramane de l’Atacora, Secrétaire Administratif chargé de l’Information et de la Presse Syndicale ;
Armand AGBADO du Zou, Trésorier Général ;
Christophe K. DJEGBE du Mono, Secrétaire à l’Organisation et à la Formation Syndicale ;
Rosine THEWLE du Couffo, Secrétaire aux Affaires Sociales chargée de l’Approche Genre ; et
Valère M. ADJAÏ du Plateau, Secrétaire chargé des Affaires Juridiques et des Normes du Travail.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here