Home Afrique-Inter 45ème session de ICG de l’OMPI: Le Professeur Aigbé Agossou Marcellin porte...

45ème session de ICG de l’OMPI: Le Professeur Aigbé Agossou Marcellin porte les couleurs du Bénin sur la protection des ressources génétiques, les savoirs traditionnels et au folklore

526
0

Du 5 au 9 décembre 2022 s’est déroulée à Genève en Suisse, la 45ème session de ICG de l’Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle (OMPI) sur la protection des ressources génétiques, les savoirs traditionnels et au folklore. A ce grand rendez-vous était rassemblé près d’un millier de représentants d’institutions internationales et d’experts dont le professeur chercheur béninois Aigbé Agossou Marcellin, promoteur du Centre Polytechnique Ewé Médji de Formation Professionnelle en Naturopathie d’Education Nutritionnelle de Perfectionnement des Praticiens de la Médecine Traditionnelle Naturelle et des Agents Para Médicaux sise à Tori-Bossito au Bénin.

Ces assises ont été l’occasion pour le professeur chercheur Aigbé Agossou Marcellin de procéder à la présentation de la première banque communautaire de conservation de protection et de valorisation des ressources génétiques locales , des savoirs traditionnels associés aux plantes et des expressions culturelles traditionnelles des populations autochtones de Tori-Bossito. 

Cette banque est le fruit de la collaboration entre l’INRAB-TIRPA Bioversity International GIZ-Initiative APA et ANAMED International Allemagne. Au terme des assises de cette 45ème session, c’est au professeur chercheur Aigbé Agossou Marcellin que les différents représentants des peuples autochtones des 7 régions du monde du comité intergouvernemental à travers le causus des peuples autochtones ont confié la charge de la déclaration finale.

Avec la banque communautaire de conservation de protection et de valorisation des ressources génétiques locales , des savoirs traditionnels associés aux plantes et des expressions culturelles traditionnelles des populations autochtones, c’est désormais la passerelle de coopération internationale de formation professionnelle, de transfert de compétences, de technologies et d’échanges d’expériences, de stages de formation et d’équivalence de diplôme de Naturopathie, en Homéopathie et Médecine Traditionnelle Européenne et Pharmacopée Africaine et des Savoirs Traditionnels associés aux plantes et pratiques naturelles pour le bien être des Peuples du monde qui est ainsi établie  entre le Bénin et la Suisse.

Il faut noter qu’après le cérémonial de clôture  de cette grande assise internationale, le professeur chercheur Aigbé Agossou Marcellin , promoteur de la première école de formation  professionnelle en Naturopathie  EWE MEDJI en  Afrique de l’ouest francophone accrédité par International PRACTICIONER HOLISTC MEDECINE IPHM   assurant  la formation et le perfectionnement des praticiens de la médecine traditionnelle, naturelle et des agents para médicaux de la pharmacopée Africaine et la recherche en Medecine Naturopathique Traditionnelle a été l’hôte de la première Ecole Professionnelle Supérieure de Naturopathie de la Suisse membre de l’Organisation Mondiale de la Naturopathie.

« Cette initiative est le fruit de la reconnaissance de la medecine traditionnelle et naturelle du gouvernement béninois à travers la loi numéro 2020-37 du 03 Février 2021 portant la protection de la santé des personnes en République du Bénin  via ses articles 72 et 73. Pour accompagner le Pogramme National de la Pharmacopée et de la Médecines Traditionnelle du ministère de la santé au Bénin dans sa politique de renforcement des capacités des praticiens de la medecine traditionnelle et naturelle à l’amélioration de la qualité de leurs prestations pour l’accès universel des soins de santé primaire des communautés à la base car  selon l’OMS, 80% des populations au sud du Sahara ont recours à la médecine traditionnelle et naturelle pour leurs besoins de santé. Et selon l’Ecrivain Africain Amadou Hampaté  BA, un vieillard qui meurt en Afrique c’est une Bibliothèque qui brûle,  pour éviter désormais  cela au Bénin , en Afrique en général et mettre sur le marché  de soins en Naturopathie et Médecine Traditionnelle et Pharmacopée Africaine un nouveau type d’Homme et de Femme Prestataire de Soins de Qualité irréprochable  répondant aux normes des directives 2003 de l’OMS. Ainsi la raison d’être de ce nouveau partenariat entre le Centre Polytechnique EWE MEDJI de Formation Professionnelle en Naturopathie du Bénin et l’Ecole Professionnelle Supérieure de Naturopathie de la Suisse. », Déclare le professeur chercheur Aigbé Agossou Marcellin.

Toujours présent en Suisse, Aigbé Agossou Marcellin a au nom du Centre Polytechnique EWE MEDJI de Formation Professionnelle en Naturopathie d’Education Nutritionnelle de perfectionnement des praticiens de la médecine traditionnelle, naturelle, des herboristes et Agents Para Médicaux du Bénin tenu une séance de travail de coopération internationale nord sud de transfert de compétences, de technologies et d’échanges d’expériences avec les responsables de l’Ecole Professionnelle Supérieure de Naturopathie  Suisse. Ladite séance s’est faite le  jeudi 22 Décembre 2022 à Epalinges en Suisse.

Pour rappel, le professeur Aigbé Agossou Marcellin est chercheur en ressources naturelles endogènes , chevalier de l’ordre de mérite du Bénin, président de l’ONG Jeunesse Sans Frontières Bénin et actuel Secrétaire Général de la Fédération Nationale de la Médecine Traditionnelle du Bénin ( FeNaMeTraB).

JSF-Bénin

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here