Home Enseignements Appropriation communautaire du PNASI au Bénin : Ali Ouattara renforce la synergie avec...

Appropriation communautaire du PNASI au Bénin : Ali Ouattara renforce la synergie avec le préfet Djibril Mama Cissé

441
0
Le nouveau représentant résident du PAM au Bénin, Ali Ouattara, renforce la collaboration avec le préfet du Borgou, Djibril Mama Cissé

Le nouveau représentant résident du Programme alimentaire mondial (PAM) au Bénin a fait un tour à la préfecture du Borgou dans la matinée du mercredi 21 septembre 2022. Sur son parcours vers les écoles dans plusieurs départements du pays en ce début d’année scolaire 2022-2023 et de reprise activités de cantine scolaire, Ali Ouattara est allé s’entretenir avec le préfet Djibril Mama Cissé, une des autorités qui font montre d’un engagement fort pour la pérennisation du PNASI.

A l’occasion, les deux personnalités ont fait un bref état des lieux de la mise en œuvre du Programme national d’alimentation scolaire intégré (PNASI) notamment dans le Borgou. C’est en présence des responsables de l’antenne Parakou du PAM et du directeur départemental des enseignements maternel et primaire du Borgou. Ils ont passé en revue les défis et mis l’accent sur le renforcement de l’implication non seulement des élus locaux mais aussi et surtout des parents pour la pérennisation de ce programme de cantine scolaire initié par le gouvernement béninois et mis en œuvre par le PAM.

Les deux personnalités au cabinet du préfet

Pour le représentant résident du PAM au Bénin, il est question de tout mettre pour que le Bénin puisse garder le cap en matière d’alimentation scolaire et même aller plus loin. Ali Ouattara avoue que le Bénin est un modèle en matière d’alimentation scolaire dans la sous-région et même au-delà, grâce à l’engagement du gouvernement. « C’est un honneur pour le pays mais en même temps un défis », a-t-il fait savoir au préfet. C’est pourquoi, il tient beaucoup à la synergie autour des défis, aux activités de pérennisation et au renforcement de l’implication des autorités locales et de leur communauté.

Guy Adoua « a mis la barre très haute »

A entendre le nouveau représentant résident, le préfet du Borgou relève que ses ambitions sont les mêmes que son prédécesseur, Guy Adoua. Djibril Mama Cissé témoigne que Guy Adoua « a mis la barre très haute » dans la mise œuvre du PNASI. Et c’est heureux et au profit des enfants du Bénin, a-t-il reconnu. Son souhait aussi est que le flambeau soit maintenu allumé. A ce propos, il a rassuré Ali Ouattara de son engagement à poursuivre ses actions avec les élus locaux, les parents d’élèves et autres acteurs à la base pour la bonne marche, l’appropriation et la pérennisation des cantines scolaires. « Nous n’allons pas marchander notre engagement pour vous. Notre engagement est entier et total », a promis le préfet Djibril Mama Cissé au nouveau représentant résident du PAM au Bénin.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here