Home Religion/Culture Bénin/ECC : La paroisse Adonaï Yiréeh d’Ayakpamey à Sèmè Podji forge admiration...

Bénin/ECC : La paroisse Adonaï Yiréeh d’Ayakpamey à Sèmè Podji forge admiration par son niveau spirituel

369
0

La paroisse Adonaï Yiréeh est située à Ayakpamey dans la sous-région ‘‘A’’ de la commune de Sèmè-Podji. Elle est relativement jeune, mais elle fait déjà de prouesses pour la gloire de Dieu de l’Eglise du Christianisme Céleste (ECC). Dans l’intervalle de cinq (05) ans, des centaines de personnes ont accepté de donner leurs vies au Seigneur Jésus-Christ et le suivre par le baptême de l’ECC. Il s’y trouve des gens qui se sont confié auparavant aux pratiques fétichistes ou démoniaques. D’autres encore, pour la plupart, ont été victimes des faux visionnaires ou prophètes et chargés qui constituent des gangrènes pour l’ECC. Il y a aussi des gens qui étaient baptisés dans l’ECC, mais qui sont fatigués des pratiques et faits relevant du charlatanisme de certains hommes qui se réclament de Dieu.
La paroisse Adonaï Yiréeh enregistre à son actif des centaines de témoignages reçus tant des fidèles ou sympathisants de l’ECC que des païens. Ces témoignages concernent des guérisons de diverses maladies et des délivrances de situations qui étaient sous l’emprise du malin. Parlant des maladies guéries sur cette paroisse, on peut citer deux cas de cancer. En effet, un homme de nationalité allemande a été guéri de son cancer qui était médicalement confirmé de niveau très avancé et donc incurable. Une autre femme, fidèle de l’ECC, a aussi été guérie du cancer des seins que les médecins avaient déclaré irréversible compte tenu de l’état très avancé. Les autres cas de témoignages ne sont points mineurs à voir les douleurs atroces endurées par leurs auteurs. Il faut ajouter à cette liste de témoignages des guérisons et délivrances des gens envoutés, empoisonnés et ceux qui vivaient des situations conflictuelles au travail, en famille, sur les paroisses…

La formation spirituelle au rendez vous

En moins de six (06) ans ; la paroisse Adonaï Yiréeh détient des records à bien d’égards comparée à d’autres paroisses.
S’identifiant du Saint Siège à Porto-Novo, l’une des résolutions issues du Synode 2022, celle de la formation religieuse, est déjà chose effective sur la paroisse Adonaï Yiréeh. La formation religieuse axée sur la Parole de Dieu dans la Bible fait partie des priorités de la paroisse. Pour preuve, tous les fidèles célestes, notamment les devanciers, les sept (07) mamans et les Assistantes-Mamans sont tenus d’avoir et garder leurs bibles, une copie des 10 commandements de Dieu et les 12 interdits de l’ECC, lors des cultes ; c’est d’ailleurs la seule condition pour les devanciers de rentrer à l’autel. Plusieurs d’autres principes de discipline et de rigueur sont établis et se pratiquent à Adonaï Yiréeh pour permettre aux fidèles de bénéficier de leur bien-être social et spirituel et pour délivrer des âmes captives des magouilles et escroqueries des charlatans et des faux visionnaires.
Le chargé de la paroisse, un guide spirituel et motivateur de développement personnel et surtout un prophète de bonne facture, a répondu à la mission à lui confiée par le Dieu du prophète Samuel Biléou Joseph OSCHOFFA. Cette mission consiste à restaurer la bonne image et le prestige d’alors de l’ECC. L’homme de Dieu s’est basé sur les erreurs de certains fidèles de l’ECC dans le passé et les vices développés de nos jours par bon nombre de fidèles à tous les niveaux hiérarchiques de l’ECC. Certes, ces genres de paroisses existent encore dans l’ECC, mais la paroisse Adonaï Yiréeh est d’une rareté capable de faire entrer ses fidèles par la porte étroite qui mène au salut de l’âme (Matthieu 7 :13-14). Prière-Adoration-Délivrance, telle est la devise de la paroisse Adonaï Yiréeh.

Par le Leader Sourou S. ADJIBI

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here