Home Enseignements Clôture du 23ème Forum mondial sur la nutrition de l’enfant: Les recommandations...

Clôture du 23ème Forum mondial sur la nutrition de l’enfant: Les recommandations des partenaires en 12 points

164
0

La 23ème édition du Forum mondial sur la nutrition de l’enfant ouverte le lundi 24 octobre 2022 au Bénin a pris fin le 27 octobre au Palais des Congrès de Cotonou. Lors de la cérémonie de clôture présidée par le ministre des enseignements maternel et primaire Salimane KARIMOU et la directrice exécutive du Global Child Nutrition Foundation (GCNF) Arlène Mitchell, les participants ont fait part de leurs recommandations à l’endroit notamment des décideurs et gouvernements.

Pendant quatre jours au Bénin, différents acteurs venus de plusieurs pays du monde entier, sont allés à la découverte du modèle béninois en termes de programme d’alimentation scolaire puis partager des expériences et formuler des solutions pour la résilience et la pérennisation des cantines scolaires dans le monde. C’était autour du thème, « Convergence des forces pour une résilience et une durabilité des programmes d’alimentation scolaire dans le monde ».

Il s’est agi de « déterminer, dans une dynamique unitaire des stratégies innovantes particulièrement adaptées pour accélérer la lutte contre la faim et la malnutrition en milieu scolaire avec une tendance accrue vers leur éradication », a rappelé le ministre béninois des enseignements maternel et primaire lors de la cérémonie de clôture. Beaucoup de propositions ont été faites aux gouvernements et décideurs par les participants. Ci-dessous les recommandations :

  • Un effort concerté vers le développement de cadres politiques pour la mise en œuvre des programmes de repas scolaires
  • Rehausser la priorité de l’alimentation scolaire dans l’agenda mondial pour accroître les investissements
  • Identifier des stratégies pour atténuer la concurrence entre les partenaires de mise en œuvre
  • S’engager mieux et plus fréquemment avec les acteurs locaux
  • Adopter des lois pour garantir le respect de l’engagement national en faveur de l’alimentation scolaire en cas de changement dans les administrations gouvernementales
  • La coordination intelligente des partenariats avec les ONGs et le secteur privé pour atténuer la concurrence entre les partenaires de mise en œuvre
  • Mettre en œuvre l’agriculture intelligente face au climat dans la production agricole en partenariat avec le ministère de l’agriculture
  • Promouvoir des sources d’énergie propres utilisées pour l’alimentation et la cuisine
  • Renforcer les partenariats avec d’autres organisations pour mobiliser les enfants à retourner à l’école
  • Mettre en œuvre des échanges d’apprentissage entre les entités d’alimentation scolaire pour se familiariser avec les meilleures pratiques actuelles
  • Établir des indicateurs de performance clés
  • Faire entendre la voix des enfants dans l’identification des besoins et des solutions.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here