Home Afrique-Inter Des bourses pour former des professionnels africains au plaidoyer sur la dyslexie

Des bourses pour former des professionnels africains au plaidoyer sur la dyslexie

51
0

La dyslexie est un trouble de l’apprentissage qui se manifeste par un retard du langage oral et des difficultés pour apprendre les nouveaux mots et pour lire. En Afrique, elle reste mal connue. Ce qui ne favorise pas la prise en charge des personnes atteintes. 

L’Organisation africaine de la Dyslexie a annoncé un programme de bourses d’études pour former les professionnels africains au plaidoyer sur la dyslexie, un trouble d’apprentissage. Le programme qui est à sa phase inaugurale veut sélectionner deux personnes dans tous les pays du continent, issues des domaines du journalisme, de l’éducation, des soins de santé, de la politique publique et des entreprises.

Les candidats au programme doivent être âgés de 18 à 55 ans, avoir acquis au minimum une formation et des qualifications postsecondaires certifiées, et avoir un minimum vérifiable d’un an de bénévolat et d’un an d’expérience professionnelle.

Le programme de deux ans comprend une formation de six week-ends conçue pour doter les boursiers de connaissances sur ce dysfonctionnement, et développer leurs compétences en communication, en plaidoyer et en engagement communautaire.

L’objectif est d’amplifier la sensibilisation et le plaidoyer sur la dyslexie et les différences d’apprentissage qui y sont associées à travers l’Afrique. En fin de formation, les boursiers seront affectés à cette tâche à travers des campagnes de sensibilisation dans les écoles locales, les centres communautaires et autres espaces publics, ainsi que sur les plateformes multimédias.

Les candidatures sont ouvertes jusqu’au 15 novembre.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here