Home Enseignements Marche A/S de l’affaire Eloi Dogo brulé vif: Les étudiants de Parakou...

Marche A/S de l’affaire Eloi Dogo brulé vif: Les étudiants de Parakou réclament justice

177
0

Les étudiants de l’Université de Parakou (Up) ne sont pas prêts à oublier leur camarade Eloi Dogo brûlé vif le jeudi 21 octobre 2021 au quartier Dokparou dans le troisième arrondissement de la ville de Parakou. Ainsi, pour réclamer justice sur cette affaire de meurtre, Ils ont organisé ce jeudi 4 novembre 2021, une marche pacifique à travers l’Université de Parakou (Up). Cette initiative est portée par la Fédération nationale des étudiants de l’Université de Parakou (Fneup) et l’Union nationale des étudiants de l’Université de Parakou (Uneup).
Dans leur motion lue par Mohamed Djafarou Sinaissiré, ils ont souhaité que justice soit faite et que les responsabilités soient situées. « Il faut que justice soit faite pour l’honneur de Eloi DOGO et sa famille. Il faut que justice soit faite pour le respect des étudiants de l’université de Parakou par les populations. Il faut que justice soit faite pour Eloi DOGO pour la responsabilité des forces de l’ordre dans la sécurité des citoyens de Parakou. Il faut que justice soit faite pour Eloi DOGO pour le bonheur de la Jeunesse et la lutte contre la vindicte populaire. Il faut que justice soit faite pour le respect des droits estudiantins en particulier et des droits humains en général », ont-ils lancé à l’unisson. Ils ont, pour finir, invité les autorités à prendre leur responsabilité afin de tirer au clair cette affaire curieuse et précieuse.
Au nom du recteur de l’Up, la Secrétaire générale (Sg) Diane Gandonou a déploré l’acte posé par les populations en brûlant vif Eloi Dogo. Selon elle, « ce qui s’est passé avec votre camarade Eloi Dogo qui est aussi notre étudiant, c’est une tragédie. C’est vraiment une tragédie. Ne pense surtout pas que les autorités, au niveau de l’Université ou au niveau central soient insensibles à cela, non ce n’est pas le cas. Nous avons été informés, et nous avons informé l’autorité ». Elle a, par ailleurs, rassuré les étudiants que les dispositions sont en train d’être prises par les autorités rectorales pour que justice soit rendue à leur camarade Eloi Dogo. « Le recteur a pris toutes les dispositions et a pris toutes les attaches nécessaires dans le cadre de la résolution de ce problème. Je voudrais vous rassurer que les dispositions sont en train d’être prises, en tout à notre niveau. Nous relayons l’information et nous aussi, nous comptons sur les autorités pour faire ce qu’il faut afin que justice lui soit rendue », a rassuré la Sg Diane Gandonou avant d’ajouter pour finir, « Je voudrais en son nom, vous présenter toutes nos condoléances à la famille de Dogo, en espérant vraiment que cela ne sera pas un motif de colère à votre niveau que vous serez tentés de perpétrer des actes qui ne seront pas justifiés ».
Il faut rappeler que Eloi Dogo a été victime d’une vindicte populaire le jeudi 21 octobre 2021. Il a été confondu à un présumé voleur de voiture alors qu’il n’est impliqué ni de prêt, ni de loin dans cette affaire.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here