Home Afrique-Inter Examens nationaux de Master professionnel 2022 : L’ESMER a abrité les épreuves pratiques...

Examens nationaux de Master professionnel 2022 : L’ESMER a abrité les épreuves pratiques en Energies Renouvelables

720
0

Le laboratoire moderne des travaux pratiques en électrotechnique et en Energies renouvelables de l’Ecole Supérieure des Métiers des Energies Renouvelables (ESMER) a accueilli ce Jeudi 03 Novembre 2022,  les épreuves pratiques  professionnelles en Energies renouvelables, niveau  Master. Les candidats qui y ont pris part, sont de la filière Energies Renouvelables et Efficacité Energétique (ENREE).

Les examinateurs procédant au lancement de l’épreuve

Pour le chef centre adjoint, Dr Hyppolite HOUNNOU, après le lancement, les candidats composent les épreuves pratiques professionnelles. « L’épreuve qu’ils composent, est constituée de deux parties. Il s’agit de la partie réalisation de l’installation qu’ils font en groupes définis qui va durer 3 heures. Ensuite, la deuxième partie qui consiste à la réalisation du rapport individuel, en deux heures » explique le chef centre adjoint.

En portant le choix sur cette école, le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique (MESRS) à travers la Direction des Examens et Concours (DEC)  entend  mettre les candidats dans de bonnes conditions d’examen comme  souhaité lors de l’annonce de la réforme en 2017.

Les candidats au laboratoire de l’ESMER pour la phase pratique

C’est à ce titre que le chef centre adjoint, Dr Hyppolite HOUNNOU  a réitéré comme cela a été le cas pour l’examen national de Licence 2022, au centre de l’ESMER, l’assurance du Promoteur Félix Comlan EBO, de réussir cette mission avec la mise à disposition des infrastructures modernes, bien équipées construites en matériaux définitifs. « Au nombre des dispositions, nous avons  mis à disposition tout l’équipement disponible » précise-t-il.

Les candidats en contrôle sur le champ solaire photovoltaïque de l’ESMER

Dans le rang de l’équipe de supervision, on note une satisfaction totale. L’un des superviseurs du centre, le Professeur Christophe AHOUANTO confie : «  Ce matin, nous avons veillé à l’appel, au contrôle de l’identité des candidats, à  leur installation, et puis nous avons procédé au tirage des épreuves avant enfin, de lancer la compositions à 8 heures 30, l’épreuve. Je trouve que les dispositions ont été à la hauteur de nos attentes. Les conditions sont bonnes et on espère que les candidats sauront appréciés cet bel environnement qui a été préparé pour les recevoir ».

Précisions que, créée en 2015, où elle forme en Licence et en Master,  l’ESMER vient aider l’Afrique à préparer la transition énergétique en la dotant de cadres scientifiques et techniques en génie des procédés énergétiques dans le domaine des énergies renouvelables (solaire, éolienne, marine, hydraulique, hydrogène, biomasse et leur hybridation), de l’efficacité énergétique et du stockage de l’énergie.

Notons que les programmes d’enseignement et de recherche de l’école sont entièrement dédiés aux énergies renouvelables et à l’efficacité énergétique avec un accent particulier sur l’apprentissage pratique en entreprise.

Pierre DOSSOU

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here