Home Enseignements Fin du colloque HEHT-UAC/HEPH-Condorcet: Des horizons tracés pour l’épanouissement et la visibilité...

Fin du colloque HEHT-UAC/HEPH-Condorcet: Des horizons tracés pour l’épanouissement et la visibilité du tourisme

363
0

Le colloque international pluridisciplinaire organisé par la Coordination de la Licence hôtellerie et tourisme de l’Université d’Abomey-Calavi (UAC) au Bénin et la Haute Ecole Provinciale de Hainaut (HEPH) Condorcet en Belgique, sur le campus d’Abomey-Calavi, a pris fin dans l’après-midi du jeudi 27 janvier 2022. C’était autour du thème « Tourisme, environnement, société et développement durable ».

Il s’est agi de trois jours de rencontres, d’expositions de résultats de recherche, de partage d’expériences et de réflexions entre des experts, chercheurs, enseignants, acteurs d’Ong, de bureau d’étude et de services techniques d’institutions publiques et privées d’une dizaine de pays d’Afrique et d’Europe. « Trois jours de riches échanges », s’est réjouit le président du comité d’organisation, professeur Expédit Wilfried Vissin, directeur de la Haute Ecole d’Hôtellerie et de Tourisme (HEHT) de l’UAC. Ce fut 90 communications dont 76 en présentiel qui se sont déroulées en 10 panels.

Le thème a permis de croiser plusieurs disciplines, plusieurs regards et opinions du Nord et du Sud ; les discours des institutions, des professionnels et des étudiants, a indiqué la vice-présidente du comité d’organisation, Stéphanie Crabeck de la HEPH-Condorcet. A ses dires, ils ont parlé de géographie, histoire, droit, accès aux sites, spiritualité, etc. Ils ont également passé en revue les défis notamment numériques.

Unanimité sur l’importance et la nécessité de renforcer la HEHT

Il ressort entre autres, que la formation, l’éducation et la recherche constituent la base pour valoriser le patrimoine touristique. Il est donc nécessaire de renforcer la Haute Ecole d’Hôtellerie et de Tourisme (HEHT) de l’UAC pour mieux forcer les étudiants. « Le tourisme ne se décrète pas ; le tourisme s’apprend », a insisté le député de la province de Hainaut en Belgique, Eric Massin, dans les enseignements tirés de ce colloque. Pour lui, ce colloque a montré que le tourisme ne doit pas rester dans sa tour d’ivoire mais doit se nourrir d’autres disciplines, faire avec d’autres disciplines, dans la mise en valeur des forces de la société. Ceci, dans un regard tourné vers la survie de la planète et le développement durable, a souligné le député belge.

Sur ce chantier de la formation, la HEHT de l’UAC, la première dans la sous-région, se veut être la référence, à en croire son directeur, professeur Expédit Wilfried Vissin. Il y croit fortement au regard de la volonté et des compétences présentes. C’est aussi pour la formation de ces étudiant que toutes ces réflexions ont été menées pendant ces trois jours, selon la vice-recteur de l’UAC chargée de la coopération Carine Kèlomè.

Sortie d’une nouvelle promotion de Licence à l’HEHT

La cérémonie de clôture de ce colloque a été marquée par la sortie officielle d’une promotion de Licence de la HEHT. Les récipiendaires ont reçu leur parchemin au cours de la cérémonie. A leur endroit, le député de la province de Hainaut en Belgique, Eric Massin affirme : « Vos professeurs vous ont donné la clé pour vous épanouir dans la société ; saisissez-la pleinement ; mettez en œuvre tout ce que vous avez appris ; vous êtes l’avenir de la société.». L’ex recteur de l’UAC, professeur Maxime da Cruz quant à lui, leur a rappelé que la sortie d’école n’est pas une fin et qu’ils doivent continuer à se battre et défendre l’école de par la preuve de leurs compétences dans le milieu professionnel.
Notons que les initiateurs de ce colloque ont en perspective la réédition de l’événement d’ici deux ans. C’est heureux, apprécie l’ancien recteur de l’UAC, professeur Brice Sinsin. « La vie d’une université, c’est des échanges de connaissances, de savoirs. De telles initiatives sont à encourager. Vous faites honneur à l’UAC, au Bénin », a affirmé l’enseignant chercheur.

Blaise AHOUANSE

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here