Home Enseignements Recherche scientifique Génie électrique: Mawuéna MEDEWOU décroche son doctorat pour sa solution au WAPP

Génie électrique: Mawuéna MEDEWOU décroche son doctorat pour sa solution au WAPP

415
0

Directeur de l’administration et des ressources humaines de la CEB, Mawuéna MEDEWOU accède au grade de docteur de l’Université d’Abomey-Calavi (UAC) au Bénin, spécialité Génie électrique. Il y est arrivé des suites de ses travaux de recherche sous le titre « Contribution à l’étude pour l’interconnexion électrique des pays de la CEDEAO » qu’il a défendus le mardi 14 décembre 2021 devant un jury international. 

La réussite de la réalisation du réseau électrique sous régional de la CEDEAO nécessite des études préalables pour le développement des moyens de production et de transport d’électricité. Mawuéna MEDEWOU y apporte sa touche à travers sa thèse sur le thème « Contribution à l’étude pour l’interconnexion électrique des pays de la CEDEAO » qui lui a fallu son titre de docteur de l’UAC en génie électrique, avec la côte A. Le travail présenté lors de sa soutenance de thèse le mardi 14 décembre 2021 sur le campus d’Abomey-Calavi, « est digne d’intérêt pour l’Afrique de l’Ouest, pour le continent mais aussi pour le monde entier », a témoigné le jury international présidé par le professeur Antoine VIANOU et composé des professeurs du Bénin, du Togo, du Cameroun et de la France. « Vous avez abordé un sujet qui met en relation l’entreprise et la recherche scientifique au profit de la communauté des quatorze pays de la CEDEAO », a déclaré le jury dans ses commentaires. 

Un modèle optimal d’interconnexion proposé

« Nous avons pu relever ce défi, pour pouvoir donner au WAPP, une solution à une situation qui demeure cruciale pour la sous-région », s’est réjoui l’impétrant au bout de trois ans de recherches. Le système d’Echanges d’énergie électrique ouest-africain (EEEOA) plus connu sous son sigle anglophone WAPP (West african power pool) dont le siège est à Cotonou au Bénin, est en effet l’institution mise en place pour concrétiser l’ambition de synergie d’actions voulue par les Chef d’Etat de la CEDEAO face aux défis en énergie électrique, aux inégalités d’accès et aux coûts insupportables qui ralentissent le développement industriel. Il est question de parvenir à un réseau électrique, un marché régional de l’électricité qui devra permettre d’assurer aux populations et aux entreprises des pays de la CEDEAO, un accès optimal et fiable en électricité, et ce, à un coût abordable.

La concrétisation de ce projet est tributaire de la qualité des études préalables. Dans sa contribution à cet effet à travers sa thèse, docteur Mawuéna MEDEWOU a analysé entre autres, les défis, les difficultés de synchronisation, les infrastructures, l’état de la demande et les offres, les potentiels électriques pour arriver à un modèle de réseau régional optimal. « Nos travaux de recherche ont permis de construire un modèle du réseau interconnecté de la CEDEAO, de définir et de valider à travers divers essais, les conditions de stabilité du réseau », a-t-il écrit. 

Notons que c’est un travail réalisé dans le cadre d’un accord de partenariat entre le WAPP et l’Ecole doctorale des sciences de l’ingénieur (ED-SDI) de l’Université d’Abomey-Calavi (UAC). Il sera remis au WAPP pour qu’il puisse s’en inspirer pour continuer les travaux d’interconnexion.

Blaise Ahouansè

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here