Home Environnement/Santé Gestion des infrastructures  hospitalières Abomey Calavi / sô -Ava : L’AFASOPS Bénin interpelle...

Gestion des infrastructures  hospitalières Abomey Calavi / sô -Ava : L’AFASOPS Bénin interpelle la mairie sur  les éléphants blancs sanitaires

258
0

L’ Association des Femmes Alôdo Alomin pour la Solidarité et le Progrès Social ( AFASOPS Bénin) en lutte  contre les éléphants blancs sanitaires a achevé la deuxième étape de l’audition publique de reddition de compte sur la gestion des infrastructures  hospitalières Abomey Calavi / sô -Ava. Elle s’est déroulée le mardi 20 septembre 2022 à salle de conférence du Centre Hospitalier Universitaire de Zone d’Abomey- Calavi

 Pour cette  deuxième étape après celle d’Allada, Rosalie AGUIAH ASSOGBA Présidente de AFASOPS-BENIN avec   son équipe ont rencontré les autorités en charge de la santé dans la zone sanitaire Abomey-Calavi sô-ava pour s’imprégner des difficultés qui freinent le bon déroulement des travaux de construction du joyeux bloc d’hospitalisation de la maternité du centre hospitalier universitaire Abomey-Calavi/ sô-ava. 

Un bloc dont les travaux ont démarré en 2020 et prévus pour être achevé en six mois , n’a jamais connu de fin  jusqu’à  cette année 2022. 

A cette Séance de reddition de compte, Boris HOUESSIONON chef service voirie et réseaux divers représentant le maire a souligné dans son discours les difficultés auxquelles sont confrontées la mairie lesquels soucis se résument en mutation de poste à certains responsables à  l’approche des dernières élections municipales et également la mise en exécution de la  réforme structurelle du secteur de la décentralisation avec l’avènement des secrétaires exécutifs des mairies. Toutes ces  modifications pour le représentant du maire Angelo Evariste AHOUANDJINOU ont engendré des bouleversements dans l’approche du traitement des dossiers surtout financiers. Tous ces arguments développés n’ont pas changé l’assentiment des différentes couches sociales et professionnelles présentes à cette séance d’audition publique de ce mardi 20 septembre 2022.

Pour la société civile, les raisons évoquées par le représentant du Maire de la Commune de Calavi ne sont pas fondées et ne sont justifiées. 

Raymond KINTOMONHO , Directeur du centre hospitalier universitaire Abomey-Calavi sô-Ava après avoir suivi religieusement le représentant du maire s’est réjoui de l’engagement pris par  la mairie laquelle annonce la fin des travaux actuellement évaluée à 60 pour cent pour fin décembre. 

Emmanuel Victor COCOUVI, Directeur départemental de la santé après avoir salué l’initiative prise par  l’ AFASOPS- Bénin a reconnu , que cette séance d’audition publique de reddition de compte va permettre de relancer la mairie à s’investir pour que les travaux s’achèvent à bonne date .

 Dans sa dynamique de travailler pour le bien être de la population, AFASOPS-BENIN a insisté sur le respect des engagements pris par le représentant du Maire  .   

Il faut rappeler que  cette audition publique de reddition de compte sur la gestion des infrastructures hospitalières dans le centre hospitalier universitaire Abomey-Calavi sô-ava  a connu la présence des membres du comité de suivi des réformes,de la plateforme nationale des utilisateurs des services de santé;des coordonnateurs de la cellule de participation Citoyenne, de la représente de coordonnateur de l’hôpital de Zone Sanitaire Calavi, des points focaux des mairies de sô-ava et de calavi et bien évidemment de la population.

Cette audition a été effective grâce au fonds de soutien aux initiatives de redevabilité (FOSIR) du     programme redevabilité  et GFA Consulting pour le compte de sa Phase 2

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here