Home Enseignements Inscription à l’examen du CAP 2022: Les clarifications de Basile Edoh Kponou...

Inscription à l’examen du CAP 2022: Les clarifications de Basile Edoh Kponou sur le cas des Aspirants

1196
1

Un peu d’amalgame au niveau de la catégorie des Aspirants au métier d’enseignant (AME) au sujet de l’inscription aux examens du Certificat d’aptitude pédagogique (CAP), session du 30 juillet 2022. Les efforts pour nombre d’entre eux pour préparer les dossiers et les déposer risquent d’être peine perdue. Ceci, pour ignorance des textes régissant ces examens professionnels en République du Bénin. C’est du moins, selon Basile Edoh Kponou. L’expert en psychologie et sciences de l’éducation et de la formation, en guise de conseil, fait des clarifications sur leur cas. Ci-dessous sa publication.

Clarification de la situation des AME au regard de l’écrit du Cap 2022

Sont autorises à prendre part à l’écrit du cap selon les textes en vigueur : 

1er cas 

Les AME titulaires du Bac et détenteurs de l’autorisation d’enseigner datant d’au moins de 4 ans

2ème cas 

Les AME titulaires du ceap (ceap classique) de par une école privée (donc ayant depuis son autorisation d’enseigner avant l’écrit de son ceap) 

3ème cas 

Les AME titulaires du ceap, sortis des Eni privées ou publiques et ayant obtenu son autorisation d’enseigner avec son ceap et encore (datant d’au moins de 4 ans)

4ème cas 

Les AME titulaires du ceap (école normale), mais ayant obtenu son autorisation d’enseigner par le Bac et qui date de 4 ans.

5ème cas 

Cas pratique négociable dont la note de service de façon officielle autorisant tous les AME non détenteurs de l’autorisation d’enseigner et ayant déjà accompli 4 années effectives de service à prendre part à l’écrit du cap n’est pas encore communiquée.

NB: – Ceux qui se retrouvent dans le cas 1 à 4 peuvent déjà s’engager pour l’écrit car le communiqué est déjà diffusé. La négociation du cas 5 continue.

  • Les cas 5 peuvent constituer et déposer leurs dossiers d’autorisation d’enseigner en attendant les négociations ou la confirmation par un arrêté ou une de note de service, …

Kponou Edoh Basile

Formateur, expert en psychologie et sciences de l’éducation et de la formation

1 COMMENT

  1. Pourqoi demander une autorisation d’enseigner à quelqu’un qui, pour une raison ou une autre à choisi pour métier l’enseignement et est allé se former pour. L’État lui décerné un Certificat d’Aptitude. Est-ce logique de l’obliger à se faire fabriquer une autorisation d’enseigner ? Cette autorisation est-elle plus valeureuse que lCertiificat ou ce sont les dix- mille francs qui préoccupent les autorités ?

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here