Home Afrique-Inter Portefeuille WASH de l’USAID en Afrique de l’Ouest: Un atelier à Cotonou...

Portefeuille WASH de l’USAID en Afrique de l’Ouest: Un atelier à Cotonou pour apprendre de l’évaluation et mieux éclairer les interventions en services d’eau et d’assainissement

284
0

L’USAID organise depuis hier, jeudi 5 octobre 2023, un atelier d’apprentissage de l’évaluation de son portefeuille WASH en Afrique de l’Ouest. Pendant deux jours à Cotonou, les acteurs impliqués à divers niveaux des projets SSD et MuniWASH vont prendre connaissance des résultats de l’évaluation desdits projets et des leçons tirées d’une part, et contribuer à la réflexion d’autre part, pour mieux éclairer les décisions concernant la programmation actuelle et future de l’USAID dans le domaine de l‘eau, de l’hygiène et de l’assainissement en Afrique de l’Ouest.

Après l’évaluation des projets SSD (Prestation de services d’assainissement) exécuté par PSI (Population services international) de 2014 à 2021 et MuniWASH (Eau, assainissement et hygiène municipale en Afrique de l’Ouest) en exécution depuis 2019 par TetraTech qu’elle a financé dans son portefeuille WASH, l’USAID réunit à Cotonou, les différents acteurs pour une restitution des résultats d’évaluation. Il s’agit d’un atelier d’apprentissage de l’évaluation de ces deux projets. Il se tient pour deux jours à l’hôtel La Casa Cielo à Cotonou. L’atelier s’est ouvert en présence du représentant résident de l’USAID au Bénin, Herbert SMITH.

L’agence américaine pour le développement international a créé le portefeuille WASH pour contribuer à l’accroissement de l’accès à des services améliorés d’approvisionnement en eau, hygiène et assainissement, a rappelé le Directeur pays du PSI, Emery Nkurunziza. Ces projets ont eu la particularité de placer les communes au cœur du processus solution pour avoir un réel développement à la base, surtout la prise en compte des besoins des groupes les plus vulnérables, selon le Directeur de cabinet du ministre de la décentralisation Emile Mèyissèhoué Gnonlonfoun. Il a salué cette vision éclairée de l’USAID. 

Le présent atelier offre un cadre précieux pour des échanges constructifs et le dialogue bénéfique au secteur de l’eau et de l’assainissement, à en croire le directeur régional de MuniWASH, Safaa Fakorede. Pour lui, le partage d’expériences est un moyen approprié pour renforcer les compétences et promouvoir l’innovation dans ce domaine. « Nous sommes persuadé que ce séminaire auquel nous participons nous donnera l’opportunité d’apprendre davantage des résultats liés à l’évaluation de ces deux projets pour mieux affiner nos interventions en matière de services d’eau et d’assainissement dans nos communes », dira le maire d’Abomey-Calavi, Angelo Ahouandjinou, au nom des maires des communes bénéficiaires de ces projets.

A cet atelier, les acteurs sont invités aussi à participer à une réflexion sur les principales contributions des performances de ces projets. Les recommandations pourront contribuer à éclairer la programmation future de l’USAID dans le domaine de l’eau, de l’hygiène et de l’assainissement.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here