Home Enseignements Prix d’excellence de la CEDEAO: Une mission détaille les critères et procédures...

Prix d’excellence de la CEDEAO: Une mission détaille les critères et procédures de candidatures à Cotonou

253
0

Une délégation du département de l’Education, science et culture de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) conduite par son commissaire est en mission d’information et de sensibilisation au Bénin sur le Prix d’excellence de la CEDEAO et d’autres programmes du genre initié par l’Institution. La première rencontre s’est tenue dans la matinée du mardi 19 avril 2022 à la Direction générale des impôts à Cotonou au profit des acteurs nationaux des sciences, arts et lettres.

Quel est l’esprit du Prix d’excellence de la CEDEAO et quels sont les critères et procédures de candidatures ? Le département de l’Education, science et culture de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) en a discuté avec les acteurs béninois des domaines concernés, hier, mardi 19 avril 2022. C’était à la faveur d’une rencontre qui s’est tenue à la salle de conférence de la Direction générales des impôts du Bénin à Cotonou. Ceci, dans le cadre de la mission d’information et de sensibilisation entamée par ce département dans les Etats membres de la CEDEAO non seulement autour de ce prix mais aussi d’autres initiatives à savoir, le Programme d’appui à la recherche et à l’innovation (Pari) et le Forum africain pour la recherche et l’innovation (Fari). « C’est une tournée que le département de l’éducation, science et culture de la CEDEAO va faire à travers tous les pays de la CEDEAO pour discuter avec les acteurs sur les critères de candidatures et les procédures pour pouvoir participer à ces concours.», a précisé Dr Mamadu JAO, le commissaire du département. « On a décidé d’aller auprès des Etats membres pour passer les informations nécessaires pour que tous les Etats soient mis dans les mêmes conditions d’égalité de participer à ces concours. Pendant deux jours, les techniciens vont passer les informations détaillées…», a-t-il ajouté. 

La délégation de la CEDEAO ici avec quelques personnalités à la première rencontre à Cotonou

Pour le directeur général adjoint de l’économie au Bénin, Adéchina Elie Idohou, « ce prix, sans doute, permet de faire découvrir et de mettre en lumière les travaux des chercheurs, hommes de lettres et artistes ainsi que la contribution d’éminentes personnalités et citoyens en faveur de l’intégration régionale ». Il reconnait que la présente mission permettra de mieux outiller les acteurs béninois pour une sélection des meilleurs nominés et d’augmenter la chance du Bénin, une fois encore, pour remporter ce prix. La séance a été marquée par trois communications suivies d’échanges avec les techniciens de la CEDEAO. 

Comprendre le Prix d’excellence 

Dr Émile Zida, chef division culture à la CEDEAO

La première communication a été présentée par Dr Emile Zida, chef de la division culture. Elle a porté sur le Prix d’excellence de la CEDEAO. Institué par les chefs d’Etat de la région en 2017, ce prix « a pour but de promouvoir l’excellence et le mérite de personnes physiques ou morales qui, à travers leurs actions, initiatives, créativités, services, ont immensément contribué à promouvoir l’intégration régionale, la paix et le développement socio-économique de la région CEDEAO », a informé Emile Zida. Ce prix, a-t-il indiqué, est ouvert dans trois catégories à savoir le « Prix de la science et de la technologie, des arts et des lettres » composé de trois sous-catégories d’une valeur respective de 25.000, 15.000 et 10.000 dollars américain ; le « Prix d’honneur pour les éminentes personnalités » de 20.000 dollars américain et le « Prix destiné aux citoyens méritants de la communauté » de 10.000 dollars américain. En plus de la somme numéraire, chaque lauréat reçoit un certificat de reconnaissance. Le prix est aussi remis par le président de la conférence des chefs d’Etat de la CEDEAO en présence des autres chefs d’Etat lors du sommet de l’Institution. Ci-publiés en images, les critères et procédures de candidatures présentés par le chef division culture dans sa communication.

Le PARI et le FARI pour une CEDEAO plus compétitive en sciences et innovations

La deuxième et la troisième communications ont été faites par le chef de la division science, Dr Roland Kouakou. Elles ont porté respectivement sur le Programme d’appui à la recherche et à l’innovation (Pari) et le Forum africain pour la recherche et l’innovation (Fari). Le Pari est ouvert aux consortiums de chercheurs et laboratoires des chercheurs. L’objectif est de financer des projets de recherche impliquant des chercheurs des trois zones linguistiques de la région, contribuant à la lutte contre la pauvreté et ayant un impact sur le développement de la région. C’est notamment dans le domaine des sciences de la vie et de la terre et des sciences fondamentales, technologie et innovation. Le but est de contribuer à ce que la région de la CEDEAO dispose de laboratoires de recherche et des outils appropriés face aux défis du développement des sciences, technologie et innovation à l’horizon 2030. Quant au Fari, il est question de créer une plateforme régionale d’échanges entre les chercheurs, les innovateurs, les décideurs, le secteur privé, les partenaires techniques et financiers. L’édition 2022 a lieu autour du thème « Science, technologie et innovation pour une CEDEAO plus compétitive ». 

Blaise Ahouansè

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here