Home Environnement/Santé Réseaux sociaux: La PMS outille ses membres pour un usage professionnel au...

Réseaux sociaux: La PMS outille ses membres pour un usage professionnel au profit de la santé

478
0

La Plateforme Médias et Santé (PMS) du Bénin entame une série de sessions de renforcement de capacités au profit de ses membres et autres professionnels des médias spécialisés sur les questions de santé. Conformément à son plan de travail 2022 validé en février, le premier atelier de formation s’est déroulé vendredi 29 avril dernier à Cotonou sur l’usage professionnel et optimal des réseaux sociaux pour la promotion de la santé.

« Journalisme et engagement social en faveur de la santé : Comment utiliser Facebook et Twitter pour dialoguer avec son audience ». C’est autour de ce thème que la PMS a organisé son premier atelier de renforcement de capacités de ses membres au titre de l’année 2022. C’était vendredi dernier à la Bourse du travail à Cotonou. « Le Bureau de la PMS que je dirige depuis décembre 2021 met un accent particulier sur le renforcement des capacités », a souligné Juliette Assiba MITONHOUN, Présidente de la Plateforme, à l’ouverture de la formation. 

« Le métier que nous exerçons nécessite des mises à jour pour jouer convenablement notre rôle qui est de collecter des informations pertinentes afin de les mettre à la disposition du public », a-t-elle affirmé pour justifie ce choix. A ses dires, le Bureau qu’elle conduit a initié cette première session pour permettre aux membres « de faire un usage plus professionnel, rationnel et approprié des réseaux sociaux -cas de Facebook et Twitter-, pour une promotion des bonnes pratiques en matière de la santé ».

Présent à cette formation, Dr François AGOSSOU, chargé de la promotion de la santé au Bureau de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) à Cotonou, s’est dit heureux de l’initiative. Pour lui, ce premier rendez-vous de renforcement de capacités constituera l’un des piliers sur lesquels la PMS va bâtir sa ligne. Celle, a-t-il indiqué, d’une « formation régulière, et de façon souveraine, sur les nouvelles plateformes pour réussir à accompagner le mouvement de prévention et de lutte contre les maladies ; pour entamer un dialogue avec les cibles pour le changement de comportement ».  

Dr François AGOSSOU a assuré la première communication à cet atelier. Elle a porté sur le rôle des médias dans la promotion de la santé. Dans ses échanges avec les participants, il a abordé entre autres, les codes et facteurs du processus de communication pour un changement de comportement en santé et les cinq phases de la pratique dans ce processus.

Après lui, il est revenu au directeur de AkS Pictures, Sylvain ALLE, de conduire la deuxième communication. Ceci, sur comment utiliser Facebook et Twitter pour dialoguer avec son audience. Il a évoqué les 7 étapes à cet effet ; quand est-ce qu’il faut publier sur chacune de ces plateformes ; etc. Cette communication a été plus pratique que théorique. « Cette formation ne sera pas la seule au cours de l’année. Elle marque le début d’une série sur des thématiques variées, qui vont répondre aux besoins des professionnels des médias que nous sommes », a promis la présidente de la PMS.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here