Home Enseignements Suppression ou réduction d’avantages à l’UAC: Voici de quoi il s’est agi...

Suppression ou réduction d’avantages à l’UAC: Voici de quoi il s’est agi réellement

578
0

‘’Le Recteur Avléssi est venu supprimer le carburant et les primes de suggestion ou les primes périodiques ; il est venu empêcher toute possibilité de soutien aux activités initiées par les organisations estudiantines ; etc.’’ Ce sont des rumeurs qui se répandent à l’Université d’Abomey-Calavi (UAC) depuis les premières heures de la mise en œuvre des mesures contenues dans le Plan de travail annuel (PTA) 2022 de cette université. Face à la communauté de l’UAC dans l’après-midi du vendredi 28 janvier 2022, à la faveur de la présentation de vœux, le recteur Félicien Avlessi a confié qu’il ne s’agit pas d’un pouvoir venant de lui. Au contraire, s’il détenait un tel pouvoir, il allait volontiers, a-t-il dit, l’exercer à faire du personnel en service à l’UAC, les agents les mieux avantagés de la République.

Il a informé qu’en effet, dans le cadre de l’élaboration du PTA 2022, le Conseil d’Administration (CA) a recommandé une réduction sensible du montant prévisionnel du sous-programme 4 « gouvernance et pilotage ». « Cet abattement induit inévitablement pour chacun de nous une diminution de certains avantages », a expliqué le recteur. « Il s’agit moins de suppression d’avantages que de réduction qui appelle à de nouvelle règle de calcul », a-t-il rassuré.

Mais en réalité, ce que chacun pense perdre en avantage personnel suite à ces mesures à l’UAC est transformé en importants gains de ressource pour l’amélioration du cadre du travail, d’après le recteur. Le CA y à veiller. Cela va se traduire par les grandes réalisations prévues sur les campus de l’UAC au titre de l’année 2022.

Appel à une rapide attitude à la résilience

Il est à noter que le mandat de l’équipe rectorale actuelle sincère dans une dynamique particulière caractérisée par un nouveau mode de gouvernance impulsé dans les universités publiques du Bénin par leurs Conseils d’Administrations. « Nous amorçons une ère de changement », a souligné le recteur de l’UAC. Et tout changement, selon lui, appelle à une adaptation. A cet effet, il a invité l’ensemble des acteurs de l’UAC à collaborer et s’adapter aux changements. « Je nous souhaite de développer une rapide et bonne aptitude à la résilience. Cela nous aidera à ne point perdre notre motivation et à persévérer dans l’accomplissement du service républicain », a formulé le Recteur.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here