Home Enseignements Théâtre communautaire et développement du Bénin: Coovi Robert ASDÉ décroche son doctorat...

Théâtre communautaire et développement du Bénin: Coovi Robert ASDÉ décroche son doctorat avec la mention très honorable du jury

250
0

Coovi Robert Asdé accède au grade de docteur de l’Université d’Abomey-Calavi (UAC) en lettres modernes dans la spécialité « études théâtrales » avec la mention très honorable à l’unanimité du jury. C’est pour sa thèse sur le thème « La contribution du théâtre communautaire au développement du Bénin » qu’il a soutenue le mercredi 10 avril 2024 à l’Ecole pluridisciplinaire Espace, cultures et développement de l’UAC.

Coovi Robert Asdé atteint à merveille l’objectif de ses recherches pour l’obtention de son doctorat à l’Ecole pluridisciplinaire Espace, cultures et développement de l’UAC. A l’issue de sa soutenance de thèse mercredi dernier sur le campus d’Abomey-calavi, le jury présidé par le professeur Okri Pascal Tossou l’a déclaré digne du grade de docteur de l’UAC en lettres modernes dans la spécialité « études théâtrales » avec la mention très honorable à l’unanimité du jury. 

L’étude menée sous la direction du professeur Pierre Mèdèhouègnon a porté sur « La contribution du théâtre communautaire au développement du Bénin ». « Nous nous sommes fixés comme objectif général de montrer comment la pratique du théâtre communautaire déjà en vogue au Bénin peut être amplifié et améliorer le développement des localités du pays ainsi que les problèmes qu’elle pose et les pistes de réflexion qu’elle nous inspire », a-t-il indiqué à l’entame de l’exposé de ses résultats.

Spécifiquement, Coovi Robert Asdé s’est attelé à « montrer les liens entre le développement et le théâtre communautaire, faire l’état des lieux de la pratique du théâtre communautaire au Bénin, mettre en relief son action au service de la sensibilisation des populations locales et faire des suggestions pour une politique culturelle plus efficace de la pratique du théâtre communautaire au service du développement du Bénin ».

Le contenu en résumé

Dans son travail, l’impétrant est resté plus dans le vécu avec plusieurs troupes et compagnies qui ont la pratique du théâtre communautaire dans les villes et villages du Bénin. Il s’en est sorti avec des évidences qui illustrent bien l’impact du théâtre communautaire sur le développement du Bénin. 

Au-delà, au regard de ces vécus, il a exposé des pistes pour rendre plus efficace cet impact mais aussi dit-il, « l’émergence et le renforcement de la culture du théâtre communautaire au Bénin ». « Le contenu n’est pas une somme de théories et d’analyses théoriques. Le contenu en grande partie est un compte rendu de pratiques observées et vécues sur le théâtre dans les régions du Bénin et puis des suggestions pour améliorer cette pratique », renchérit son directeur de thèse, professeur Pierre Mèdèhouègnon.

« Enfin, quelqu’un qui rend compte de la pratique de terrain du théâtre »

Le directeur de thèse soutient que « c’est une thèse de terrain, pratique, qui expérimente et rend compte du vécu du candidat et du vécu de la scène du théâtre communautaire au Bénin ». A sa connaissance, c’est une première en lettres modernes au Bénin. « C’est un travail original, authentique, qui nous sort des sentiers battus des discours théoriques de la littérature sur le théâtre. Enfin, nous avons quelqu’un qui rend compte de la pratique de terrain du théâtre », a-t-il insisté. 

Membre du jury, le professeur Kazaro Tassou de l’université de Lomé au Togo rapporte que dans son pays aussi, il n’y a pas encore eu une telle thèse. « Ce travail mérite d’être diffusé. Le travail de Asdé m’a particulièrement plu. Ce qui concerne le Bénin, concerne également le Togo. Tout ce qu’il a dit, c’est comme s’il était au Togo. C’est un travail de terrain, très fouillé. Asdé connait très bien sa matière », a témoigné professeur Kazaro Tassou. Son confrère, professeur Adiaba Vincent Kablan de l’université Alassane Ouattara en Côte d’Ivoire, renchérit : « Les supports documentaires qui traversent son travail – Robert Asdé, ndlr- de 385 pages donnent bien la preuve que c’est un homme de terrain.

De la matière pour mieux défendre le financement au profil du théâtre

Au-delà de l’originalité du sujet, Docteur (Maître de conférences) Fernand Nouwligbèto de l’UAC souligne l’intérêt de cette thèse. « Ça nous permet de montrer que l’art théâtral peut apporter beaucoup au développement et donc ça peut rassurer certaines personnes qui sont très réticentes à mettre des fonds dans le développement de l’art dramatique au Bénin. » a-t-il affirmé. En somme, résume Dr (MC) Fernand Nouwligbèto, « l’intérêt de ce travail original est qu’il contribuera certainement à convaincre les éternels septiques quant à la capacité de l’art et de la culture en général et du théâtre en particulier à impulser le développement du Bénin sur tous les plans ».

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here