Home Enseignements Traitement par les plantes : Le centre polytechnique EWE-MEDJI s’ouvre pour former...

Traitement par les plantes : Le centre polytechnique EWE-MEDJI s’ouvre pour former en Naturopathie

657
0

L’école EWE-MEDJI de formation en naturopathie ouvre ses portes dès lundi 19 septembre prochain au Bénin. Le promoteur, Marcelin Agossou AIGBE, professeur de Naturopathie et chercheur en ressource naturelle endogène, l’a annoncé aux médias ce vendredi 16 septembre 2022 à la faveur d’une conférence de presse à Cotonou.

« La rentrée, c’est le lundi prochain. Nous allons démarrer officiellement les activités de la première école de naturopathie EWE-MEDJI. La naturopathie, c’est la science qui étudie le potentiel des plantes médicinales pour les soins de santé humaine et animale », a déclaré professeur Marcelin Agossou AIGBE aux professionnels des médias. Face à la presse ce vendredi matin, le directeur a exposé que EWE-MEDJI, c’est le Centre polytechnique de formation en Naturopathie, d’éducation nutritionnelle, de perfectionnement des praticiens de la médecine traditionnelle naturelle et des agents paramédicaux. Elle est sise à Tori-Bossito en face de l’usine Fifa sainte Luce de Tori.

Dans son discours pour justifier les motifs de la création d’une telle école, le Professeur de Naturopathie, chercheur en ressources naturelles endogènes, rappelle que les ancêtres utilisaient les ressources naturelles liées aux plantes pour s’alimenter et se soigner. C’est une science qui a donné ses preuves depuis des siècles mais en Afrique, au sud du Sahara, il n’y a pas encore des infrastructures modernes de transfert de connaissance d’une part et d’encadrement technique des praticiens de la médecine traditionnelle et naturelle liée à cette pratique, à cette science naturelle. A en croire l’enseignant, EWE-MEDJI vient répondre à l’absence de ce cadre professionnel de formation sur cette science. 

« Il y a lieu d’enseigner cette pratique ancestrale, d’enseigner les savoirs contemporains à la génération présente et future pour œuvrer inlassablement à l’amélioration de la santé des populations de l’Afrique et du monde tout entier. C’est pourquoi nous avons mis en place cette école », explique Marcelin Agossou AIGBE. « Notre crédo, c’est de renforcer les capacités des praticiens, de former un nouveau type d’homme de praticiens de la médecine traditionnelle et de la pharmacopée africaine pour que la manière dont on regarde un tradithérapeute d’avant, que ce regard de charlatan, de ‘’bokonon’’, de gens de calebasse avec poudre noire, nous puissions enlever ce discrédit pour dire, c’est un type d’homme nouveau de prestataire de soin à base des plantes », a-t-il souligné. 

EWE-MEDJI ouvre ses portes dans trois filières à savoir la naturopathie, la phytothérapie et la nutrithérapie. Peuvent s’inscrire, toutes personnes désireuses mais âgée au moins de 18 ans et titulaire du Brevet d’étude du premier cycle (BEPC) ou plus. Le Centre est aussi ouvert aux praticiens exerçant déjà mais devant prouver 5 ans au moins d’expériences acquises dans le domaine. C’est une formation de trois ans sanctionnés par un Certificat de qualification professionnelle pour les praticiens qui viennent pour le perfectionnement ; le diplôme d’aptitude professionnelle de phytothérapie en santé communautaire, le diplôme d’aptitude professionnelle de nutrithérapie en santé communautaire ou le Brevet de technicien en santé communautaire (pour ceux qui font l’option de la naturopathie). Le site www.jsf-benin.org renseigne davantage à ce propos. 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here