Home Enseignements UAC: La journée scientifique de la troisième édition du forum café psychologie...

UAC: La journée scientifique de la troisième édition du forum café psychologie célébrée

79
0

L’amphi Étisalat de l’Université d’Abomey Calavi (Uac) a servi de cadre à la célébration de la troisième édition de la journée scientifique du forum café psychologie ce samedi 15 juillet 2023. Une initiative du laboratoire de psychologie appliquée.

«Dérives sectaires, santé mentale et développement». C’est autour de ce thème animé par le maître de conférence docteur Florentin Nangbé qu’a démarré la journée scientifique de la troisième édition du forum café psychologie. Une journée empreinte de solennité. <<Selon les conclusions de Ouidah  2022, la troisième édition devrait être célébrée dans la sobriété mais nous sommes entrain de nous rendre compte qu’il s’agit d’une organisation parfaite. Ainsi tout à l’heure nous serons à l’église Catholique Sainte Famille de Tankpè pour la célébration de la messe et ensuite nous serons à la plage pour le reste de la journée>> a annoncé le représentant des administrateurs du forum café psychologie docteur Michel Mèhinto.

Selon les dires du docteur Sylvie De Chacus , présidente du comité d’organisation, Café psychologie est un forum d’échange autour de la psychologie et de la psychothérapie. Un creuset pédagogique de renforcement de capacités, de partage d’expérience et d’auto-formation. Conscient qu’une meilleure santé mentale est gage d’un développement durable, les praticiens et universitaires pensent jouer un rôle avant-gardiste. C’est donc à dessein que le thème: <<Dérives sectaires, santé mentale et développement>> de la troisième édition a été choisi. Dans son développement le communicant Docteur Florentin Nangbé s’est évertué à démontrer les conséquences des dérives des différentes associations religieuses sur la santé mentale de la population ou sur les individus qui qui y adhèrent. <<Vous avez appris tout récemment qu’un individu s’est fait mordre par un serpent au cours d’un spectacle de Zangbéto dans une localité du pays. Il s’agit bien d’une dérive sectaire même si au regard de la loi il n’existe pas de secte au Bénin>> a t il laissé entendre.  A l’en croire, l’état, ne s’immisce pas dans les affaires des sectes mais veille à la pénalité des actes qui s’y posent pour une harmonie de la société. Pour le vice doyen de la faculté des sciences humaines et sociales ( Fashs), docteur Charles Lambert Babadjidé la célébration d’un tel événement dénote d’une réflexion scientifique de haut rang. <<Vous amenez la discipline avec ses exigences à la communauté pour pouvoir les aider à comprendre beaucoup de choses. J’apprécie votre engagement de faire de la psychologie une discipline qui s’enracine de plus en plus au sein des sciences sociales au Bénin mais surtout qui apporte des réponses aux préoccupations de tous et de l’heure>> a t il ajouté. Il a pour finir espérer que les participants seront mieux aguerris mais surtout à savoir bien gérer la santé mentale face à certaines dérives sectaires.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here