Home Enseignements Dossier Aspirant au Métier d’Enseignant au Bénin: Le Gouvernement et le CNE...

Dossier Aspirant au Métier d’Enseignant au Bénin: Le Gouvernement et le CNE sensibles à la préoccupation des aspirants

2472
0

Ça grogne depuis quelques jours dans le rang des Aspirants au Métier d’Enseignant (AME) au Bénin. Le lundi dernier, certains ont donné de la voix exprimant leur mécontentement.
Les AME fustigent le fait de rester sans salaire depuis la rentrée scolaire 2021-2022, alors même qu’ils ont passé trois mois de vacances sans être rémunérés. L’autre situation qui crée la confusion dans le rang des aspirants, c’est bien la non-disponibilité des contrats qui devraient être signés. La plupart des enseignants écoutés disent n’avoir pas encore signé le contrat, mais ils ont été quand-même déployés et ont reçu des emplois du temps, qu’ils exécutent depuis septembre dernier.
La situation a suscité des réactions dans le rang des autorités du système éducatif béninois qui clarifient et rassurent . La source renseigne que le gouvernement et le Conseil National de l’Education (CNE) s’emploient à trouver une porte de sortie dans les prochains jours. Elle indique que le rapport sur le séminaire relatif à la préparation de la rentrée scolaire est actuellement entre les mains du gouvernement, en cours de finalisation pour de nouvelles propositions devant valoriser cette catégorie d’enseignants.
Par ailleurs, s’il y avait des irrégularités que soulèvent et dénoncent les aspirants, les esprits devront désormais se calmer le temps que le CNE et les cadres techniques compétents des ministères des enseignements s’évertuent à les corriger. « Très sensible à la situation, le gouvernement est en train d’étudier la faisabilité. Tout le monde est sensible à leur situation. Dans un esprit de collaboration, tout rentrera dans l’ordre….. » rassure la source proche du gouvernement.
Ce n’est donc plus un secret de polichinelle d’entendre que des efforts se font en vue de l’amélioration des conditions de vie de ces enseignants nonobstant la situation économique affectée par la pandémie du COVID-19. Les intéressés devront donc comprendre que la situation qu’ils traversent, n’est que provisoire avant leur titularisation.
Rappelons que la vision du gouvernement tout comme le leitmotiv du CNE est de réformer le système éducatif en vue d’offrir une éducation de qualité aux Béninois. Sans une situation sociale acceptable pour les AME, on ne peut atteindre cet objectif.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here