Home Enseignements BAC 2023: Deux indicateurs majeurs fruits des réformes

BAC 2023: Deux indicateurs majeurs fruits des réformes

124
0

77.563 candidats ont été inscrits à l’examen du baccalauréat 2023 dont la phase écrite s’est déroulée du 19 au 22 juin 2023. C’est un effectif en légère augmentation par rapport au BAC, session de juin 2022 qui était de 77.416. C’est le fruit des réformes en cours pour maitriser l’évolution des effectifs à cet examen, selon le Ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, professeur Eléonore YAYI LADEKAN. Elle a surtout relevé que « cette augmentation est plus portée par les filles » dont le nombre à la présente session de l’examen du baccalauréat au Bénin a connu une hausse de plus de 1000 contrairement aux garçons.

Outre cette augmentation de l’effectif des filles, Eléonore YAYI LADEKAN relève qu’il y a eu une grande progression en termes d’effectif au niveau des séries techniques. Il y a eu aussi une progression de l’effectif des candidats de la série D au détriment des séries littéraires A1 et A2 au niveau de l’enseignement général.

Ces deux indicateurs témoignent des fruits des réformes du gouvernement, à en croire le Ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique. Son homologue des enseignements secondaire, technique, et de la formation professionnelle, Kouaro Yves CHABI, précise qu’il s’agit d’une part, des réformes et mesures prises par le gouvernement pour non seulement la scolarisation des filles mais surtout leur maintien à la l’école au moins jusqu’en classe de terminale du second cycle de l’enseignement secondaire, et d’autre part, de la politique pour sensibiliser, encourager et mettre les conditions favorables en place pour inverser la tendance et arriver à 70% d’élèves dans l’enseignement professionnel et technique contre 30% dans l’enseignement général. « Nous devons continuer », défend le ministre Eléonore YAYI LADEKAN. Elle plaide surtout pour le soutien aux filles au-delà du BAC.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here