Home Afrique-Inter Bénin : 72 béninois composent  pour leur entrée à l’IFORD à Yaoundé

Bénin : 72 béninois composent  pour leur entrée à l’IFORD à Yaoundé

52
0

72 candidats, tous béninois  composent depuis ce mardi 20 février 2024 au Lycée Technique Coulibaly de Cotonou,  le concours d’entrée à l’Institut de Formation et de Recherches Démographiques (IFORD) de Yaoundé au Cameroun. On dénombre 64 garçons contre 08 filles répartis dans cinq salles de composition, présents. Le lancement de la première épreuve, celle de « Culture générale » a été effectuée dans la salle D20 par le Conseiller technique aux affaires académiques du  ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Philippe LALEYE en présence du Directeur des Examens et Concours du supérieur, Vidjannanin Victorin GBENOU et ses collaborateurs, du Proviseur du Lycée Coulibaly de Cotonou, Ephrem de SOUZA et des cadres de  l’Institut National de la Statistique et de la Démographie (INStaD).

Devant la première épreuve, le conseiller technique, Philippe LALEYE, a au nom de la ministre Eléonore YAYI LADEKAN, galvanisé les candidats qu’il a appelés à la sérénité durant les deux jours, avant de leur souhaiter une bonne chance de réussite. A cet effet,  le Directeur des examens et concours, Vidjannanin Victorin GBENOU a rappelé aux candidats le caractère international du concours dont les copies seront convoyées à Yaoundé où elles seront corrigées.  

Notons que cette première journée  a connu dans la soirée une seconde épreuve, celle de « Mathématiques ». Aujourd’hui, mercredi 21 février, les candidats affronteront l’épreuve de « Probabilités  et Statistiques » pour une durée de 4 heures comme les premières autres. Précisons que les épreuves se déroulent simultanément à la même heure dans les autres pays concernés. Organisé par  le ministère  de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique communique  et l’Institut National de la Statistique et de la Démographie (INStaD),  ce concours qui vise à permettre aux admis d’accéder au cycle d’Ingénieur Démographe, au titre de l’année académique 2024-2025, a aussi connu dans le centre, la présence du secrétaire général du ministère, Ansèque GOMEZ COAMI, et du Directeur général de l’INStaD, Laurent Mahunou HOUNSA.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here