Home Environnement/Santé Bénin : Architectes et Urbanistes révèlent  la portée artistique et historique des 26...

Bénin : Architectes et Urbanistes révèlent  la portée artistique et historique des 26 Trésors royaux  et oeuvres artistiques en exposition à la Présidence 

450
0

Du monde et encore du monde au Palais de la Marina ce samedi 23 Avril 2022. Il est 10 heures 10, un groupe de professionnels  fait son éruption  dans les locaux de la Présidence de la République. Il s’agit bien des membres de l’Ordre National des Architectes et des Urbanistes du Bénin (ONAUB). Au filtre, juste à l’entrée du Palais de la Marina, on pouvait dénombrer une cinquantaine d’architectes et d’urbanistes avec à leur tête, leur président Aimé Paul GONÇALVES.  Cette corporation a voulu contempler les trésors royaux et oeuvres artistiques exposées à l’occasion de l’exposition « Art du Bénin d’hier et  d’aujourd’hui : de la restitution à la révélation » organisée par le gouvernement.

A l’occasion, au pied de l’immeuble qui abrite l’exposition, ils ont été accueillis par le Directeur adjoint de cabinet du Ministère du tourisme, de la culture et des arts, Dr Jacques AGUIA DAHO.  Une fois face aux objets pour cette immersion, les hommes de l’art, de la beauté, du bâtiment et de l’environnement  se sont reconnectés à l’histoire de l’esclavage à travers la sacralité et l’authenticité de ces trésors royaux. Ils ont découvert les trois parties de l’exposition qui symbolisent trois différents siècles au Bénin.

De la période de la Récurrence à la transgression et hybridation en passant par la transition où les artistes établissent le lien entre le passé et le présent.

Le périple a conduit la délégation  de l’ONAUB dans les différentes allées de l’exposition marquées par de nombreuses informations relatives aux oeuvres, au contexte de leur réalisation et à leurs auteurs. A l’issue de la visite, le président de l’Ordre, Aimé Paul GONÇALVES n’a pas caché sa joie ainsi que celle de ses confrères d’avoir été au contact de ces oeuvres pleines d’histoires et surtout le caractère artistique de l’exposition  témoignant d’une ingéniosité et d’une maestria sans pareil de leurs auteurs. 

« ……En tant que aménageurs d’espaces, nous devons  pouvoir voir ce qui a été fait, pour nous en  inspirer pour continuer à créer. C’est comme cela qu’on peut contribuer au développement de notre pays. L’autonomie d’un pays passe par la connaissance de son pays, de ses potentialités touristiques. J’ai vu des confrères très contents fiers face à ses objets historiques et d’art en raison de la qualité de l’exposition. Je suis émerveillé et félicite notre gouvernement », a-t-il indiqué en partageant ses impressions.

Ils ont dit

Aimé Paul GONÇALVES, Président en exercice de l’ONAUB

« J’ai vu des confrères très fiers face à ces objets historiques et d’art. Je suis émerveillé et félicite notre gouvernement …»

« Nous avons constaté qu’en tant qu’architectes et urbanistes du Bénin, nous ne pouvons pas rester indifférents de telle initiative d’envergure nationale et internationale. Nous sommes des aménageurs d’espace et il est tout à fait normal qu’au-delà, nous contribuons au développement de notre pays, d’abord en commençant pas notre  histoire et également maitriser l’histoire des objets. Je voudrais profiter de l’occasion pour dire un sincère merci au Président de la République et tous ses ministres. Je ne peux oublier le  ministre de la culture  et du tourisme qui a délégué un de ses collaborateurs pour nous assister dans le cadre de cette visite. En tant que aménageurs d’espaces, nous devons  pouvoir voir ce qui a été fait, pour nous en  inspirer pour continuer à créer. C’est comme cela qu’on peut contribuer au développement de notre pays. L’autonomie d’un pays passe par la connaissance de son pays, de ses potentialités touristiques. J’ai vu des confrères très contents fiers face à ses objets historiques et d’art en raison de la qualité de l’exposition. Je suis émerveillé et félicite notre gouvernement ».

Abraham AVAKOUDJO, Secrétaire général de l’ONAUB

« ….avoir cette exposition au Bénin et ne pas visiter, serait une occasion manquée »

« Venir dans ce cadre est bien plaisant. Nous sommes épatés par  cette mise en place d’exposition qui nous renvoie à des centaines d’années en arrière et nous donne la fierté  d’appartenir à ce pays, le Bénin qui a une histoire très riche à travers les œuvres d’art exposées ici. Nos artistiques contemporains ne sont moins méritant à travers leurs oeuvres exposées ici. Des œuvres qui nous parlent et qui développent des thèmes qui sont enrichissant pour les architectes et urbanistes en déplacement ici au Palais de la Marina. En réalité, quand on parle d’architecture, c’est de l’art et avoir cette exposition au Bénin et ne pas visiter, serait une occasion manquée. Avec donc les confrères nous sommes venus voir les œuvres et nous projeter dans l’avenir avec le gouvernement qui a bien voulu mettre tout en œuvre pour faire venir les œuvres d’art. Nous félicitons le gouvernement et l’encourageons à aller de l’avant afin que toutes les œuvres à travers le monde nous soient ramenées pour enrichir le patrimoine du Bénin ».

Yasmine ALI, Architecte

« J’ai été agréablement surprise par la richesse et la diversité des présentations des artistes  et des matériaux utilisés »

« Mon arrivée ici m’a permis d’apprendre sur l’histoire du Dahomey dans la première partie de la visite avec les tenues d’apparat des différents rois. Je suis fier de repartir dans l’histoire en partant par le Général DODDS et la restitution en Novembre dernier. Dans la seconde expositions qui est de l’art contemporain toujours en lien avec notre histoire, j’ai aussi été agréablement surprise par la richesse et la diversité des présentations des artistes  et des matériaux utilisés. C’est des artistes à promouvoir. Je ne regrette pas d’ici passé ».

Narcisse Justin SOGLO, Ancien Président de l’ONAUB

« Nous ne pouvons pas dissocier les plans des bâtiments  de l’art et dire que nous sommes en part entière de l’art »

« C’est une joie qui m’anime quand notre deuxième ministre de tutelle, le ministre de la culture et du tourisme a fait l’honneur à la corporation des architectes et urbanistes de faire la visite spéciale. Nous avons été bien  reçu et la visite a été très bien guidée. A travers tout ce que nous avons vu, on ne peut que remercier notre gouvernement pour ce travail. En dehors des œuvres, nous avons vu le travail fantastique de nos artistes qui ne sont pas parfois valorisées. Il faut qu’on accorde un peu plus de valeur à nos artistes. Vous savez, les architectes sont des artistes de base, et donc nous ne pouvons pas dissocier les plans des bâtiments  de l’art et dire que nous sommes en part entière de l’art. Même à l’école d’architecture, nous commençons nos études par l’étude de l’art plastique. Nous sommes vraiment du domaine et nous essayerons de rester proches de tous ses artistes pour les encourager. »

Rosemonde MITCHAI, Architecte

« Ailleurs, on paierait pour voir ces valeurs royales… »

« Nous sommes dans un espace extrêmement magnifique et bien réalisé. Nous sommes quand même face à des trésors royaux mis en scène par des professionnels accompagnés de Béninois qui ont révélé tous nos trésors et autres choses perdues durant tout le moment de guerres qu’ont connu nos rois. Je vois en plus une exposition faite au Palais de la République complètement  relooké, au goût et à l’image du Chef de l’Etat qui a choisi de vraiment révélé les  plus petites choses du Bénin pour qu’on  parle  du Bénin à travers  tout ce qui est caché mais qui nous valorise. Chaque fois que je refais le parcours des œuvres, on y gagne  davantage. Nous sommes donc face à un pan de notre histoire que nous avons ignorée. On constate qu’au niveau de l’art contemporain,  qu’on a assez de talents à l’image de leurs ancêtres…..On peut être fier de ce qui a été fait ici et on devrait inviter les genres à venir voir. C’est bien de l’avoir mis gratuitement. Ailleurs, on paierait pour voir ces valeurs royales….. »

Propos recueillis par Pierre DOSSOU

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here