Home Politique Mise en valeur du Bénin à travers le film ASEDIO: Abimbola tresse...

Mise en valeur du Bénin à travers le film ASEDIO: Abimbola tresse des lauriers à l’actrice Bella AGOSSOU

456
0

ASEDIO, ce film long-métrage qui fait honneur au Bénin, a été projeté en salle ce 24 avril 2023 à Madrid. C’est un fait inédit dans l’univers du 7ème art. Et pour preuve, sur l’affiche spéciale conçue par la maison de production, on peut bien lire l’accroche du film en langue Fongbé. L’actrice de cinéma Bella AGOSSOU dont on connait l’attachement à son pays, a une fois encore donné le meilleur d’elle-même pour que le Bénin soit évoqué dans ce chef-d’œuvre.

Et le Ministère béninois en charge de la culture ne s’est pas fait prier pour lui tresser des lauriers. Jean-Michel Abimbola a, au nom du Gouvernement, félicité et encouragé l’actrice Bella AGOSSOU qui fait la fierté du Bénin. Aux acteurs béninois qui, d’une manière ou d’une autre, ont contribué à la réalisation de l’œuvre, le Ministre leur a transmis toute la chaleur des amoureux du cinéma qui s’honorent de voir le drapeau béninois hisser en Espagne. Il a souhaité que cette coopération soit pérenne afin de permettre à d’autres acteurs culturels et techniciens du domaine de la cinématographie de continuer à bénéficier de ces occasions de partage d’expériences.

Qu’est-ce qui émeut si tant ?

En effet, le siège ASEDIO (Etat de siège) démarre sur la voix de l’une des deux actrices principales du film, Bella AGOSSOU (surnommée Nasha), expliquant un conte dans la langue Fongbé. Plus tard dans la suite de cette œuvre de grand format, on entendra la chanson des revenants : « Man hin fi yè gbé lé ba yi houé », chantée dans la bande sonore originale du film par les Sœurs Teriba, Ayodélé et Bella AGOSSOU, sous la supervision d’un grand producteur béninois, Claude BALOGOUN. Et comme pour couronner cette série d’affectueux clins d’œil, le drapeau du Bénin est visible dans le film, aux côtés du drapeau espagnol. Une image forte qui traduit le trait d’union identitaire entre les deux actrices principales, Bella AGOSSOU et Nathalia de Molina.

Selon le synopsis, après une expulsion, Dani (Nathalia de Molina) se retrouve embarquée dans une affaire de corruption policière. Elle réalise que la seule personne qui peut l’aider est Nasha, l’immigrée clandestine qu’elle vient de mettre à la porte de sa maison, ainsi que son fils, Little. Les deux femmes vont devoir unir leurs forces pour surmonter leurs différences, affronter un système corrompu, lorsqu’elles sont coincées dans l’immeuble que la police est venue vider. ASEDIO est en effet, un film d’actions plein de rebondissements. Ecrit par Marta Médina, il doit sa réalisation à Miguel Ángel Vivas. Sa production est assurée par Apache Films de Enrique Lavigne, RTVE (Radio et Télévision Espagnole) et Prime Vidéo en association avec Sony Pictures International Productions et co-produit par Mexico City Project. Tout ceci avec une contribution assez importante de la partie béninoise. Après Madrid ce 24 avril, ASEDIO sortira en salle à Barcelone le jeudi 27 avril prochain et sera disponible au cinéma à partir du 05 mai prochain.

PFCom/MTCA

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here