Home Enseignements Bénin: Les étudiants de HECM appuient l’initiative  « Zéro Palu ! Les...

Bénin: Les étudiants de HECM appuient l’initiative  « Zéro Palu ! Les entreprises s’engagent » par un chèque de 1.767.500 fcfa

582
0

En novembre 2020, l’initiative  « Zéro Palu ! Les entreprises s’engagent » a été lancée respectivement au Bénin et au Sénégal. L’objectif était de mobiliser les entreprises et les chefs d’entreprise en faveur du contrôle et de l’élimination du paludisme, ensuite de maximiser les réseaux pour renforcer ou créer des plateformes collaboratives et enfin favoriser la mobilisation des ressources nationales pour un financement durable de la lutte et de l’élimination du paludisme.

Une Occasion de mise en place de mécanisme de collecte de fonds pour appuyer l’élimination du paludisme au Bénin avec pour ambition de déployer des outils de financement  innovants adaptés  aux besoins des entreprises et répondant aux priorités stratégiques du programme.

Ce Jeudi 08 Décembre 2022 à Cotonou,  l’initiative a reçu la main tendue des étudiants du prestigieux établissement  béninois, la Haute Ecole de Commerce et de Management (HECM). Ainsi, en présence du promoteur de l’école, l’Honorable Natondé AKE, le champion national de lutte contre le paludisme, les étudiants ont posé un acte salutaire. Ils ont mobilisé une somme de 1 767 500 fcfa qu’ils ont  remis par chèque au Coordonnateur du Programme national de lutte contre le paludisme, Dr Cyriaque AFFOUKOU. C’était en présence de Dr Astou FALL, Directrice des Programmes Speak Up Africa, de  Elisa DESBORDES CISSE, Directrice des opérations  de la Fondation Ecobank et  d’une représentation des étudiants de l’école Leader.

En plantant le décor, l’Honorable Natondé AKE, Promoteur de HECM a  dit ses remerciements aux étudiants qui dans un élan collectif ont décidé d’accompagner le programme « Zéro Palu ! je m’engage »

Se citant en exemple comme le champion national de la lutte contre le paludisme, le Président de la Commission chargée de l’éducation et des affaires sociales en général à l’Assemblée nationale, a rappelé  le lobby ayant porté le  programme au niveau de l’Etat centrale pour l’amener à plus investir dans la lutte contre le paludisme. La réponse du gouvernement n’a pas tardé selon l’Honorable qui a salué  cette action du gouvernement et de ses collègues députés de la 8ème législature. « La contribution de l’Etat a augmenté de manière substantielle dans le budget de 2023 que nous avons voté il y a quelques jours. Ce budget a été voté mais il ne suffira toujours pas dans la lutte contre le paludisme. C’est pour cela que les privés ont décidé, à  travers les entreprises regroupées autour de la Fondation Ecobank d’impulser une nouvelle dynamique à ce programme. Donc HECM s’est engagée  comme moi avec le personnel administratif voire enseignant pour accompagner cette lutte » a confié l’Honorable  Natondé AKE.

De l’acte à la justification

Au nom de ses camarades, Président des étudiants, de HECM, Eddy NOUDOFININ est revenu sur  les raisons ayant motivé les apprenants à mener  cette action, sans oublier de porter leur cri de cœur à l’endroit du gouvernement et des autres établissements du supérieur. « Nous sommes ici pour montrer notre soutien et notre engagement à accompagner la volonté humanitaire et sociale de notre  promoteur qui depuis quelques années s’investir corps et âme  dans le programme de la lutte contre le paludisme. Ainsi, pour appuyer l’effort du ministère de la santé à travers le gouvernement et notre promoteur dans cette lutte, avions-nous mobilisé une somme de 1. 767 . 500 FCFA,  grâce aux cotisations de 500 FCFA par étudiant. Notre souhait est de voir ce montant aider le gouvernement à sauver des vies à travers des dons de moustiquaires, de comprimés et autres à toute  personne  exposée à ce fléau ». A cet effet, il a invité les camarades des autres établissements publics comme privé à leur emboiter les pas afin que la lutte soit plus renforcée.

Mention spéciale des  partenaires aux étudiants

Pour la Directrice des Programmes Speak Up Africa Dr Astou FALL, contribuer au renforcement du bien-être des béninoises et des béninois par ce geste est à saluer. Elle  déduit  que la participation à l’action communautaire est la marque des leaders, par conséquent, les étudiants de la HECM sont  vraiment des leaders. «  Au-delà de cela, c’est une action de patriotisme que vous avez posé. Continuez et restez des leaders » a conseillé Dr Astou FALL.

A son tour, la Directrice des opérations  de la Fondation Ecobank, Elisa DESBORDES CISSE fera savoir  que les financements qui vont vers la lutte contre le paludisme stagnent et risquent de diminuer  alors que c’est une maladie inévitable  et qu’on peut éliminer.

En recevant le chèque, le Coordonnateur du Programme national de lutte contre le paludisme, Dr Cyriaque AFFOUKOU  s’est confondu en remerciements face à l’acte. Car pour lui, c’est la première fois que des étudiants s’organisent pour accompagner leur  leader. Il a rappelé aux  apprenants combien le palu fait partie des plus vieilles maladies contre lesquelles la lutte se mène depuis des années. Il faut donc innover dans la mobilisation des ressources, D’où la mise en place de la mobilisation des ressources internes que porte aujourd’hui, l’honorable Natondé AKE. «  En moins de six mois, il nous a marqué au quotidien. C’est avec lui qu’on a eu l’engagement  de l’Etat avec un soutien remarquable. Nous voici ici aujourd’hui face aux étudiants de HECM qui donnent l’exemple. Nous souhaitons que cela soit copié par les autres écoles et au niveau décentralisé » a confié le coordonnateur national.

Précisons que selon les statistiques, le paludisme  tue chaque mois au Bénin 204 personnes dont 163 enfants de moins de 5 ans.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here