Home Afrique-Inter Bénin : Les travaux d’extension du siège de l’ONAUB et de la FAFA...

Bénin : Les travaux d’extension du siège de l’ONAUB et de la FAFA lancés

710
0

« La Maison de Bâtisseurs » fera bientôt peau neuve. Siège  de l’ Ordre National des Architectes et des Urbanistes du Bénin (ONAUB), il connaitra une extension pour mieux abriter les instances qui le composent. Le coup de pioche de lancement des travaux a été donné ce vendredi 18 Novembre  2022 à Agblangandan par le Ministre du cadre de vie et du développement durable, José Didier TONATO et le Président du Conseil National de l’Ordre, Aimé Paul GONÇALVES. C’était devant  des architectes, urbanistes, un bataillon de constructeurs et des partenaires.

A l’occasion, la maquette du nouveau joyau a été présentée aux invités par le Secrétaire aux affaires juridiques et aux contentieux de l’ONAUB, Michel Rodrigues SAMA.

Des  explications de l’architecte-urbaniste, il en ressort que  le siège rénové  va comporter une grande salle polyvalente de réunion pouvant accueillir au moins 500 personnes pour les congrès et autres. Il y aura des bureaux pour chacune des activités menées. La Fédération des Architectes Francophones d’Afrique (FAFA) dont le siège est au Bénin depuis septembre 2018, aura une série de bureaux. Le nouveau bâtiment sera aussi composé de beaucoup d’ateliers pour les formations pour faire de ceux qui accompagnent l’ordre, des experts dans leur domaine. Ces derniers suivront, précise  le Secrétaire aux affaires juridiques et aux contentieux de l’ONAUB, Michel Rodrigues SAMA. des formations  qui seront cadrées par l’ONAUB pour une main d’œuvre locale qualifiée afin de   réaliser les projets. Des espaces seront également dédiées à d’autres corps de métiers tels que les géomètres, les ingénieurs. Il y aura également une grande bibliothèque multimédia pour permettre à tout le monde de venir apprendre et se documenter.

La relève ne sera  pas du reste

Dans la composition du nouveau bâtiment, une part belle est également réservée aux jeunes architectes et urbanistes en émergence. Michel Rodrigues SAMA a rassuré de ce que des locaux sont également prévus pour des jeunes qui sont en cours d’installation. Ils y feront leurs petites expériences, imprimer leur plan. A cet effet, ils auront des ainés pour les guider sur la présentation de leur projet et autres. « Quand on est dans un métier professionnel, on doit acquérir la performance avec le temps auprès des anciens qui transmettrons la corde » précise-t-il.  

Le coût du joyau et le sort de l’ancien bâtiment

Toute la technicité a été intégrée dans la mise en œuvre du joyau afin que tout soit utile dans le temps. C’est à ce titre qu’il est envisagé que l’ancien bâtiment soit intégré dans le plan. Au terme des travaux, il y aura une petite salle avec quelques bureaux. L’ancien bâtiment sera noyé dans l’actuel. On ne parlera plus de nouveau et d’ancien bâtiment. Ça sera un seul bâtiment d’où « La Maison des Bâtisseurs ».

Evaluant le coût des travaux, Michel Rodrigues SAMA  donne une estimation qui nécessite l’appui de tous les acteurs et partenaires. A l’en croire, à l’étape actuelle sans actualisation, le projet coûte Un milliard trois cents millions de Francs CFA (1.300.000.000 FCFA). « N’ayant pas tout le moyen, nous irons par étape. Il sera donc exécuté la fondation et le rez-de-chaussée de tout le bâtiment sur huit mois » informe-t-il.

Les raisons de l’extension

Dans sa présentation, Michel Rodrigues SAMA justifie l’extension par quelques raisons fondamentales.  « Construit depuis une quinzaine d’années, le siège de l’ordre devient exiguë. Le nombre d’architectes et d’urbanistes du Bénin s’est agrandi avec environs 220 membres inscrits. Il manque donc d’espace pour accueillir les réunions, les formations, les délégations étrangères, d’où la nécessité de l’agrandir pour multiplier les activités surtout que le Bénin abrite depuis 2018 le siège de la FAFA. A cet effet cette institution internationale va s’installer au Bénin pour plus fonctionner. Cela donnera au Bénin un rayonnement africain et international » confie-t-il.  

Main tendue de l’ONAUB aux Partenaires

La concrétisation de ce projet international  reste pour le Président en exercice de l’Ordre,  Aimé Paul GONÇALVES, une action phase qui va rehausser l’image du Bénin. C’est à juste titre qu’il a invité les partenaires à soutenir le Conseil national de l’ordre dans les travaux. Il a cité entre autres : LA ROCHE, BATIMAT, JAFCO, SOBSCB, EPEC, SCIL, PEINTRE, CIM BENIN, SCB, LAFARGE, CIMENT LE BOUCLIER, CID SUPER DECOR, les sociétés MHCV, EL NAZAHA, MIKEM …….Le Président n’a pas occulté de rassurer ses partenaires de la reconnaissance en retour de l’Ordre. « Soyez rassurés que dans cette nouvelle bâtisse, des espaces sont réservés pour l’exposition et la promotion de vos différents matériaux » a fait savoir, le N°1 de l’ordre, Aimé Paul GONÇALVES.

A l’endroit des membres de l’ordre, il a lancé un vibrant appel : « Vous savez que le cordonnier n’a pas le droit d’être mal chaussé. Nous avons tous voulu l’extension de ce siège et nous nous sommes engagés  à le faire. Je ne doute un seul instant de votre accompagnement pour la concrétisation de cette initiative avec l’appui de nos partenaires.

Le siège de la FAFA, un acte en convergence avec la vision du gouvernement

 Le gouvernement et l’ONAUB sont en phase avec l’installation du siège de la FAFA au Bénin. Une implantation qui du moins,  réjouit le gouvernement béninois qui l’a manifesté par  le Ministre du cadre de vie et du développement durable, Didier José TONATO, qui félicite les acteurs de cette prouesse.

« Je me sens privilégier d’être témoin de cet événement capital dans la vie de l’ONAUB. Je salue le courage d’avoir érigé ce siège. C’est un exemple qui doit être suivi par les autres corps et ordres. Le deuxième point objet de mes félicitations repose sur le siège de la FAFA que le Bénin abrite.  Nous avons arraché après de hautes luttes le siège de la FAFA. Aujourd’hui au Bénin, nous abritons ce siège qui donne de la visibilité à notre pays. C’est pour moi, un acte en convergence avec ce qui se passe aujourd’hui au Bénin. Ce siège s’inscrit donc dans la dynamique de ce que devient le Bénin révélé depuis 6 ans où tout le pays est en chantier. Et je crois  que l’ONAUB aussi est dans cette dynamique-là. Je vous donne ma garantie que je serai comme toujours à vos côtés pour apporter l’appui symbolique du gouvernement sur toutes les formes possibles ».

Précisions que dès ce jour, les travaux de terrassement vont commencer.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here