Home Enseignements Cantine scolaire: Mariam CHABI TALATA pousse au maintien de la première place...

Cantine scolaire: Mariam CHABI TALATA pousse au maintien de la première place du Bénin en alimentation scolaire

232
0

« 1er en alimentation scolaire aujourd’hui, 1er toujours. Que personne ne nous détrône »

La Vice-présidente de la République du Bénin a effectué dans la matinée du jeudi 4 mai 2023, une visite de terrain à l’Ecole primaire publique Lago à Dangbo. Mariam CHABI TALATA est allée toucher du doigt le dispositif de fonctionnement de la cantine scolaire. Elle s’en est sortie heureuse et persuadée de ce que le Bénin, déjà modèle au plan mondial en alimentation scolaire, est encore capable de plus de prouesses pour maintenir le flambeau en la matière.

Nul doute. Il y a un pilotage efficace autour des cantines scolaires au Bénin. Il ne reste qu’à maintenir le cap pour que le Bénin demeure modèle. C’est du moins la certitude exprimée par la Vice-Présidente de la République du Bénin, Mariam CHABI TALATA, au terme de sa visite à l’Ecole primaire publique de Lago dans la commune de Dangbo jeudi dernier, une des écoles modèles du Programme National d’Alimentation Scolaire Intégré (PNASI) au Bénin. « Il nous reste maintenant à maintenir le cap, à faire en sorte que personne ne nous détrône. Premier en alimentation scolaire aujourd’hui, premier pour toujours, c’est ce que nous visons comme objectif », a affirmé la Vice-présidente.

C’est une visite qu’elle a décidée elle-même à l’effet d’aller « constater de visu, le fonctionnement des cantines scolaires, le comportement de ses cibles et le dispositif mis en place pour assurer la marche quotidienne vers la pleine atteinte des objectifs définis en amont autour –du PNASI-», a indiqué le ministre des enseignements maternel et primaire, Salimane Karimou, avant la phase pratique de la visite. C’était en présence du Coordonnateur résident du Système des Nations-Unies (SNU), du Représentant résident du Programme alimentaire mondial (PAM), du Préfet de l’Ouémé, des autorités communales, des acteurs impliqués à la base dans la gestion de la cantine scolaire dont les parents d’élèves.   

Sur son parcours dans cette école, la Vice-présidente a visité le magasin de stockage des vivres, les stands des produits alimentaires du groupement de femmes qui accompagne la cantine scolaire dans l’école, le jardin scolaire, la cuisine et le réfectoire où elle a eu le bonheur de servir le repas de ce jeudi aux enfants. Au bout du circuit, elle avoue avoir vu un établissement scolaire beau et équipé en matière de cantine scolaire. « C’est beau, et ça nous fait du bien de savoir que nos enfants travaillent dans de telles conditions. Nous n’avons aucune crainte. Nos enfants au niveau de l’EPP Lago sont en de bonnes mains », a affirmé la Vice-Présidente.

Convaincue, elle appelle à maintenir l’entrain

Depuis l’Epp Lago, la Vice-présidente de la République du Bénin s’est faite une idée globale de la gestion des cantines scolaires dans son pays en confrontant les indices de terrain avec ses prérequis. « J’ai vu les femmes cuisinières bénévoles de la cantine scolaire ; j’ai vu toute l’organisation mise en place pour la gestion des stocks ; j’ai vu le jardin scolaire ; j’ai vu le réfectoire ; j’ai vu la cuisine moderne. J’ai vu ce à quoi je ne m’attendais pas mais que je croyais possible grâce à la volonté politique. J’ai vu tout le pilotage. J’ai vu que la cantine scolaire, c‘est un travail continu, c’est un travail sérieux, c’est un travail efficace dans le respect des normes, dans la probité, dans l’amour de la patrie », a rapporté la Vice-Présidente à la fin de sa visite. « Tout ça me convainc du fait qu’il est possible que la cantine devienne la réalité de tous nos enfants », a-t-elle témoigné.

Pour le moment, le PNASI est passé de 51% à 75% de taux de couverture des écoles des enseignements maternel et primaire du Bénin, soit environ 1.200.000 écoliers et écolières nourris dans 5.500 écoles, d’après le représentant résident du PAM au Bénin. Ali OUATTARA a exprimé sa gratitude à l’égard de la Vice-présidente de la République pour sa disponibilité à accompagner le PNASI vers les 100% de couverture et sa pérennisation. « L’objectif du Chef de l’Etat, c’est de tout faire pour que toutes les écoles du Bénin aient leur cantine scolaire, qu’il s’agisse des zones rurales ou des zones urbaines. Le rêve du Bénin, c’est parvenir à 100% de couverture des écoles -maternelles et- primaires, ndlr- et pourquoi pas évoluer du primaire vers le secondaire parce que là aussi il y a aussi des besoins d’alimentation scolaire surtout au premier cycle », dira la Vice-Présidente.

Elle a remercié tous les acteurs auteurs de ce qu’elle a découvert à l’EPP Lago. Elle les a encouragés à renforcer leur patriotisme et synergie d’action autour du PNASI en pérennisant les pratiques qui font de cette école un modèle en matière de gestion de la cantine scolaire. Lesquelles pratiques doivent être vulgarisées. « Ce que j’ai vu mérite visibilité. Il faut un effet d’entrainement », a-t-elle affirmé. Le ministre des enseignements maternel et primaire retient que cette visite de la Vice-présidente de la République « a un caractère émulateur en ce qui concerne la mise en œuvre du PNASI, et spécifiquement la scolarisation des filles ».

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here