Home Société Séminaire de formation à Grand-Popo: Le COGEFOS-RB affûte le leadership des femmes...

Séminaire de formation à Grand-Popo: Le COGEFOS-RB affûte le leadership des femmes au sein des organisations syndicales 

155
0

Le Comité de gestion des fonds des organisations syndicales représentatives (COGEFOS-RB) organise depuis hier, lundi 20 décembre 2021 à Grand-Popo, un séminaire de formation syndicale de trois jours pour améliorer le leadership féminin dans le syndicalisme en République du Bénin.  

« Les femmes ont du mal à pouvoir se hisser dans les milieux syndicaux ». Ceci constitue une préoccupation pour les organisations syndicales au Bénin, à en croire Noël Chadaré. D’après le secrétaire général de la Cosi-Bénin, cette préoccupation sous-tend le séminaire de formation qu’organise le Comité de gestion des fonds des organisations syndicales représentatives (COGEFOS-RB) depuis le lundi 20 décembre 2021 à Grand-Popo. C’est autour du thème « Amélioration du leadership féminin dans les organisations syndicales en République du Bénin »

Ce séminaire témoigne de l’importance que les organisations syndicales accordent à la promotion de la femme ; à l’équité genre ; … souligne Noël Chadaré. C’est une étape primordiale pour que les femmes puissent s’affirmer dans le monde syndical car, « si la femme doit pouvoir franchir les paliers sur le plan syndical et sur le plan politique, il faut bien qu’elle soit outillée, qu’elle ait un renforcement en capacité pour être mieux aguerrie afin d’affronter les difficultés liées à l’exercice de la fonction syndicale », a expliqué le Sg Noël Chadaré dans son discours d’ouverture. « C’est pour cette raison que nous avons décidé de nous retrouver ici », a-t-il confié.

D’une part, cet atelier permettra donc de renforcer leurs capacités sur les droits et devoirs syndicaux, explicite Calixta d’Almeida de la Csa-Bénin. « Nous sommes des syndicats ; il faut qu’on s’assure que les bases du syndicat sont bien acquises, bien cernées par les acteurs », a -t-elle justifie. D’autre part, le présent séminaire va les outiller sur les violences basées sur le genre. C’est pour rester coller à l’actualité liée aux 16 jours d’activisme dans le monde contre les violences basées sur le genre. Sur ce volet, les participants seront amenés à mieux appréhender cette thématique et savoir comment y faire face. Deux communications sont prévues à cet effet. Au terme des trois jours de formation, il y aura une évaluation sur le niveau de capacité atteint notamment par ces femmes réunies à Grand-Popo. 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here