Home Religion/Culture MASA 2022: BIM pare l’ambiance de couleurs béninoises pour la PAIX

MASA 2022: BIM pare l’ambiance de couleurs béninoises pour la PAIX

217
0

Autour de rythmes traditionnels béninois distillés dans des sonorités du monde, le groupe Bénin international musical (BIM) diffuse un message spécial extrait de l’hymne national du Bénin. Lequel message fait l’unanimité entre ces nombreuses nations réunies en Côte d’Ivoire depuis le 5 mars dernier pour une semaine autour des arts du spectacle. Le concert de BIM ce lundi 7 mars 2022 sur le Marché des arts du spectacle d’Abidjan (MASA) donne une autre dimension à la fête.

Gogohoun, Agbadja, Atchipé, soyoyo. Des sonorités du Bénin sont mixées au rock, au hip-hop et au gospel. Le Bénin international musical (BIM) étale son répertoire ce soir du lundi 7 mars 2022 sur la 12ème édition du Marché des arts du spectacle d’Abidjan (MASA). Sur la scène 1 de l’esplanade du Palais de la Culture à Treichville, ce groupe de jeunes talents béninois expose son style de création musicale ancré dans le patrimoine culturel immatériel du Bénin. Ils sont heureux de retrouver la scène après avoir été ralentis, pendant plusieurs mois par le Covid-19, dans leur entrain pour une tournée internationale qu’ils allaient entamer. 

Leur avion décolle à nouveau depuis Abidjan. Avec enthousiasme, Jimmy Bellah et ses amis jouent, chantent, dansent transmettant pleine d’émotions au point d’emballer tout ce public riche de plusieurs peuples et cultures présent en cette deuxième journée des spectacles de la fête biennale des arts du spectacle en Côte d’Ivoire. Que les spectateurs comprennent les langues fon, goun, yorouba et adja ou pas, ils se retrouvent tous d’accord sur la beauté de l’harmonie et la puissance de la musique de ce jeune groupe. D’accord aussi sur la thématique centrale de leur message dans ce concert. 

La PAIX

Sur ces points, BIM réussit à faire lever tout le public, les points des mains en haut, chantant pour la paix en Afrique et dans le monde en général. Au fond de sa composition sur le sujet au MASA, ce groupe venu de la terre d’hospitalité dahoméenne chante un extrait du refrain en langue fongbé de l’Aube nouvelle, l’hymne national du Bénin. C’est une invite à l’endroit de tous les peuples du monde, surtout, de chaque citoyen pour la culture de la paix. « L’eau qui peut éteindre le feu qui menace la paix dans le monde actuellement, c’est encore les Hommes ; c’est toi et moi », sensibilise Jimmy Bellah, batteur-chanteur-lead et aussi arrangeur puis guitariste du groupe. Il soutient que la première arme à déployer, c’est d’abord le langage de chacun. « A travers ce qu’on dit de nos bouches, il faut éteindre le feu. On ne peut que souhaiter la paix partout dans le monde », martèle Jimmy Bellah. Au MASA 2022, BIM s’est fait porte flambeau de la culture béninoise et messager de PAIX.

Blaise Ahouansè

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here