Home Enseignements Master: L’UAC sort 71 nouveaux spécialistes en études prospectives et développement

Master: L’UAC sort 71 nouveaux spécialistes en études prospectives et développement

407
0

Ils sont soixante-onze (71) nouveaux spécialistes en études prospectives et développement formés à l’Université d’Abomey-Calavi (UAC) et prêts à servir. La cérémonie officielle de leur sortie et de remise de parchemin a eu lieu le jeudi 15 décembre 2022 sur le campus d’Abomey-Calavi.

Ils sont ceux des promotions 3, 4, 5 et 6 du master Etudes prospectives et développement (EPDev). C’est un master créé par le professeur Albert TINGBE AZALOU au niveau du département de sociologie-anthropoligie à l’UAC. « C’est un master central, fondamental, déterminant pour le développement de l’Afrique», a témoigné le vice-recteur de l’UAC chargé des affaires académiques, professeur Patrick HOUESSOU.

« La prospective est un outil incontournable dans tout processus de développement », dira le chef département sociologie-anthrologie, Emilia AZALOU TINGBE. Elle souligne qu’il s’agit d’une science qui permet l’exploration des futures possibilités au regard des décisions et actions à poser « pour qui, avec qui, où, quand et comment » pour un développement global, intégré, inclusif, harmonieux et durable des structures, institutions, projets, entreprises, communautés, peuples, Nations, etc. 

Pour le chef département, ces 71 récipiendaires constituent un « vivier de spécialistes en prospective et développement bien formés, outillés et capables d’orienter les décideurs politiques dans un monde confronté à différentes crises politiques, économiques, sanitaires, sécuritaires et autres ». Ils ont la lourde charge de réfléchir sur ce que le Bénin sera dans les années à venir et d’oser se positionner sur des questions d’intérêt national, régional voire international. Le vice-recteur Patrick HOUESSOU indique que son souhait est de constater d’ici 5 ans, que ces spécialistes ont obtenu un diplôme qui a impacté le développement et le changement de mentalité au Bénin et en Afrique. Le doyen de la Faculté des sciences humaines et sociales, professeur Monique OUASSA KOUARO n’en doute pas et leur souhaite plein succès.

Pour sa part, le porte-parole des lauréats Romuald SOSSOU défend qu’ils sont des cadres compétents et spécialistes bien formés grâce aux émérites enseignants chevronnés qui n’ont ménagé aucun effort pour leur donner le savoir pratique et professionnel et qu’ils sont prêts à servir la Nation béninoise et au-delà des frontières. Outres les mots, ils ont exprimé leur reconnaissance par des trophées décernés à l’initiateur de ce master professeur Albert TINGBE AZALOU, à la coordonnatrice scientifique Sidonie Clarisse HEDIBLE, etc.

Notons qu’au-delà des parchemins, les deux majeurs des promotions 4 et 5 ont reçu chacun une bourse d’étude de 450.000 F CFA offerte par le représentant de la coopération libanaise.  

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here