Home Enseignements Mise en formation des Professeurs adjoints: Les échanges entre la CSA BENIN...

Mise en formation des Professeurs adjoints: Les échanges entre la CSA BENIN et le ministre Yves Kouaro CHABI

127
0

La CSA BENIN a demandé et obtenu une audience auprès du ministre des enseignements secondaire, technique et de la formation professionnelle au sujet des problèmes de carrière des agents notamment la mise en formation des Professeurs Adjoints. La rencontre entre le ministre et une délégation de la CSA BENIN conduite par son secrétaire général a eu lieu le mardi 14 mars 2023 au cabinet ministériel.

Outre le point lié aux informations générales et diligences à prendre au sujet de la mise en formation des professeurs adjoints, il a été aussi abordé les questions sur la rétrocession des 2 échelons aux ACDPE des promotions 2014 et les avenants A3-2 non encore disponibles. Ci-dessous, le compte rendu du secrétaire général du Syndicat national des enseignants professionnels du Bénin (SYNEPRO BENIN). 

CONFÉDÉRATION DES SYNDICATS AUTONOMES DU BÉNIN (CSA BÉNIN)

SYNDICAT NATIONAL DES ENSEIGNANTS PROFESSIONNELS DU BÉNIN (SYNEPRO BÉNIN)

« `COMPTE RENDU DE SÉANCE« `

L’an deux mil vingt trois et le mardi quatorze février s’est au tenue au cabinet du Ministre des Enseignements Secondaire, Technique et de la Formation Professionnelle, une séance de travail entre une délégation de la CSA BÉNIN conduite par le Secrétaire Général Confédérale, le camarade Anselme AMOUSSOU et une équipe du ministère ayant à sa tête le Ministre Yves CHABI KOUARO en personne.

Ont participé à cette séance de travail : 

Du côté du Ministère :

1- Le Ministre Yves CHABI KOUARO ;

2- Le SGM, M. Cyrille AINAMON ;

3- Le DPAF, M. ABOUDOU MAMAN Zakariayou…;

4- Le CTAAS, M. Alexis Alain DEGAN ;

5- La CT/ESG, Mme Judith AYIDEHOU Épouse DÈGLA

du côté de la Confédération :

1- Le SGC, le camarade Anselme AMOUSSOU ;

2- Le SG Richard AHOUANSOU, VP-CAP;

3- Le SGN SYNEPRO, M. Loris GBOSSA ;

4- La TGN SYNEPRO, Mme Diane GANDONOU.

L’ordre du jour de la séance se présente comme suit : 

1- La mise en formation des professeurs adjoints : information générale et diligence à prendre ;

2- La rétrocession des 2 échelons aux ACDPE des promotions 2014 ; 

3- Le point sur les avenants A3-2 non encore disponibles ;

4- Divers.

La séance a démarré par les mots de remerciement du SG Confédérale à l’endroit du Ministre pour avoir répondu promptement à sa demande d’audience sur la question de la mise en formation des Professeurs Adjoints, laquelle promptitude a permis la tenue de ladite séance. Prenant la parole à son tour, le Ministre a félicité le SGC pour son management dans la résolution des problèmes de carrière des agents de l’État au niveau sectoriel. Il a rassuré le SGC que la formation des Professeurs Adjoints est prévue par le gouvernement, sera une réalité et prendra en compte toutes les promotions des PA en attente de formation. Il a insisté sur le fait que les dispositions pratiques réglementaires pour cette mise en formation se feront avec les partenaires sociaux et qu’au moment de la phase active et pratique de cette mise en formation, les syndicats seront associés.

La question de la rétrocession des 2 échelons perdus par la promotion 2014 a été introduite par le SGN SYNEPRO qui a fait au Ministre l’état des lieux sur le dossier avec réponses servis par les uns et les autres dans les services et organes étatiques contactés. En réponse, le Ministre a avoué avoir connaissance du dossier mais a laissé la parole au DPAF et au CTAAS qui ont justifié l’absence d’avancement sur la période par le fait que les dispositions du décret ne permettent pas de nous accorder d’avenants. Le SGN SYNEPRO a alors repris la parole pour attirer l’attention de l’assistance sur l’utilisation de la hiérarchie des textes car la loi est au-dessus du décret et que selon la loi, nous devrions être avancés chaque deux ans. Suite à cela, le Ministre a donc demandé de rédiger un mémorandum et de le déposer à son cabinet. Il a estimé que ce problème ne peut pas être résolu par un seul ministère car les ministères du travail et des finances seront mis à contribution afin de mettre sur pied un comité qui aura pour mission de statuer sur ce dossier et les décisions nous serons communiquées.

En fin de séance le SGC a voulu comprendre où en est le gouvernement vis-à-vis des textes relatifs au statut général de  fonction publique et le Ministre a reconnu que c’est un dossier profond mais qu’il y a de très bonnes nouvelles qui attendent les fonctionnaires en particulier les enseignants et que des mesures très avantageuses sont en train d’être prises en faveur des enseignants. Le Ministre a remercié et le SGC Anselme AMOUSSOU par rapport à sa vision du syndicalisme. Il trouve que le SGC est un label pour le syndicalisme béninois. Il l’a félicité pour ses multiples démarches dans la réintégration des 305 radiés.

La séance a pris fin dans une ambiance bon enfant. 

Pour la CSA BÉNIN, 

Le SG National SYNEPRO,

Loris GBOSSA

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here