Home Politique Ouverture ce matin des négociations collectives: Les deux points à l’ordre du...

Ouverture ce matin des négociations collectives: Les deux points à l’ordre du jour

397
0

La première session ordinaire de la l’année 2023 de la Commission nationale de concertation, de consultation et de négociations collectives s’est ouverte dans la matinée de ce mardi 16 mai 2023 à la salle des fêtes des tours administratives à Cotonou. « Le dialogue social permet de mener des concertations et des négociations collectives en vue d’apporter des réponses adéquates aux questions d’intérêt économique et social dans le but de maintenir des relations professionnelles stables », a rappelé le ministre d’Etat Abdoulaye Bio Tchané, président de la commission, dans son discours d’ouverture des travaux. Deux points sont inscrits à l’ordre du jour de la présente session. Il y a l’examen des doléances de l’année 2022 restées en instance et les questions diverses, a indiqué le président.

Il a rappelé que les sessions tenues au cours de l’année 2022 ont permis en effet de solutionner certaines revendications contenues dans les cahiers de doléances des travailleurs transmis au gouvernement à l’occasion de la fête international du travail le 1er mai 2022. Dans son bilan sommaire à ce propos, le président de la commission a mentionné comme acquis de 2022, la revalorisation des salaires des travailleurs à travers le relèvement de la valeur du point indiciaire de 3% et l’institution du sursalaire; le relèvement du salaire minimum interprofessionnel garanti (Smig) à hauteur de 30%; l’augmentation de deux mois de salaire aux aspirants au métier d’enseignant (AME); la prise en compte en 2022 de 3000 jeunes dans le cadre du projet d’insertion des jeunes et du programme spécial d’insertion dans l’emploi;  la prise des actes de gestion de la carrière des agents de l’État et sa poursuite; la dotation des formations sanitaires en médicaments, matériels et consommables médicaux indispensable; le reversement en cours dans le corps des fonctionnaires, de tous les agents contractuels de droit public ayant obtenu une moyenne supérieure ou égale à 10 sur 20 à l’occasion de l’évaluation des connaissances et leur réintégration dans la fonction publique; etc. 

Abdoulaye Bio Tchané a souhaité que la présente session ordinaire de la commission puisse faire progresser les actions vers la satisfaction des revendications en instance. Notons que les secrétaires généraux de la CSA Bénin et de la Cosi Bénin se sont fait représentés.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here